spot_img
vendredi 7 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Gulmu : L’association souglimani offre une formation en entrepreneuriat aux jeunes de la Tapoa

« Aider les jeunes à trouver quelque chose à faire avec leurs cinq doigts », c’est la mission que s’est assignée l’association Souglimani. Et pour parfaire cette idée, elle a organisé les 28 et 29 mai 2022 à Ouagadougou une formation en entrepreneuriat au profit de 40 jeunes de la Tapoa (Région de l’est).

L’esprit entrepreneurial, le business plan et la recherche du financement ont été les principaux modules développés au cours de cette formation. « Nous nous sommes rendus compte que beaucoup de jeunes sont en difficultés et on voit aussi que l’État ne peut pas absorber cette masse de jeunesse. C’est dans ce cadre qu’on a décidé d’organiser la formation à l’intention de nos jeunes frères et soeurs », a justifié Mireille Augustine Yonli, présidente de l’association souglimani.

Mireille Yonli, présidente de l’association Souglimani

Une idée qui a été bien épousée par les devanciers dans le domaine de l’entrepreneuriat de la région, en l’occurrence les entrepreneurs du Gulmu qui promettent déjà un accompagnement aux participants. « Que des jeunes de la province de la Tapoa décident de regrouper cinq jeunes par commune, soit 8 communes pour 40 jeunes, pour bénéficier d’une formation en entrepreneuriat dans un contexte que nous connaissons, c’est tout à fait normal que nous les accompagnons. Nous saluons l’initiative et nous sommes satisfaits de voir que les jeunes étaient très engagés, très intéressés », a indiqué Limaba Lompo, président du réseau des entrepreneurs du Gulmu.

Limaba Lompo, président du réseau des entrepreneurs du Gulmu

Tout comme le président du réseau, Gerrard Yonli, l’un des participants à cette formation, est aussi satisfait. Il compte même passer rapidement à la phase d’application à partir des outils qu’il a reçu au cours de cette formation. « J’ai un projet d’élevage qui me tenait fort longtemps à coeur ; je crois qu’à l’issue de cette formation je vais aller à la quête des fonds qu’il faut pour concrétiser ce projet », a-t-il promis.

Après cette phase théorique d’initiation à l’entrepreneuriat, un concours de projet sera mis en place et les 8 meilleurs seront retenus et boostés, ont assuré les organisateurs de l’activité.

Mouni Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img
error: Le contenu est protégé !!