lundi 15 juillet 2024
spot_img

Conduite de la Transition : L’association Burkimbi Soul Gand Taaba dresse un bilan positif

En conférence de presse le dimanche 07 juillet 2024, les membres de l’association Burkimbi Soul Gand Taaba ont dressé un bilan positif de la gestion du pouvoir par le Capitaine Ibrahim Traoré. Ils appellent le peuple burkinabè à maintenir la dynamique d’accompagnement des autorités.

Selon les membres de cette association, l’arrivée du Capitaine Ibrahim Traoré et de ses camarades, le 30 septembre 2022, a sonné comme un vent de libération pour le peuple burkinabè. De la reconquête du territoire national à la refondation profonde de la société burkinabè, les autorités actuelles ont su d’après eux, insuffler une nouvelle dynamique à la marche du pays.

« Sur le plan Sécuritaire, notre armée n’avait jamais été aussi équipée comme elle l’est présentement. De la réorganisation du dispositif militaire, en passant par l’équipement progressif de nos forces combattantes, du recrutement massif des volontaires en passant par leur formation et leur équipement, les autorités de la transition ont pu révolutionner l’approche militaire dans la lutte contre les groupes armées terroristes (GAT) », s’est satisfait Jérémie Adouabou, porte-parole de cette association.

Jérémie Adouabou, porte-parole de cette association

Au niveau économique, le bilan est également positif aux dires des membres de l’association Burkimbi Soul Gand Taaba. Ils en veulent pour preuve le processus d’industrialisation du pays avec la création de l’Agence pour la Promotion de l’Entreprenariat Communautaire (APEC), la construction de la toute première usine de transformation de tomates à Bobo Dioulasso, de l’usine de raffinerie d’or du Burkina, et les projets de grandes unités industrielles en cours. Des acquis sont également observables sur le plan alimentaire, selon leur bilan.

Au titre de ces acquis, figurent, d’après eux, l’offensive agricole et l’initiative présidentielle pour l’autosuffisance alimentaire lancée par la transition, et « qui ont permis le labour gratuit de plus 64.000 hectares en 2023 ». « Depuis plus de 60 ans, l’on nous avait fait comprendre qu’un certain nombre de cultures tel le blé ne pouvaient pas être produites au Burkina Faso. Mais aujourd’hui avec le capitaine Ibrahim Traoré, le Burkina Faso est inscrit sur la liste des pays producteurs de blé », a soutenu Jérémie Adouabou.

Une vue des participants

Il a par ailleurs salué les « choix stratégiques efficients » opérés par le gouvernement burkinabè sur le plan diplomatique. « L’on avait dit que si nous quittons la CEDEAO, notre mort était certaine, mais sous le leadership de notre président, nous sommes vivants et avec même plus de dignité », a-t-il déclaré.

Les conférenciers ont, « au regard de ces avancées », appelé la population à « maintenir la dynamique d’accompagnement envers les autorités burkinabè ».

Ils ont réitéré une fois de plus leur appel à la délocalisation de l’ambassade française de sa résidence actuelle.

Lire aussi ➡️ Manifestation devant l’ambassade de France : Les wayiyan « farouchement fâchés » contre la police

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Vidéo remettant en cause la qualité de l’engrais NPK : Le Ministère de l’agriculture fait une mise au point

Ceci est une mise au point du Ministère de l'agriculture et des Ressources animales et halieutiques sur une...

Ouagadougou : Un véhicule part en fumée sur l’avenue de la Dignité

Un véhicule de type personnel a pris feu, dans l'après-midi de ce lundi 15 juillet 2024 sur l'avenue...

Coopération Burkina-Canada : L’ambassadeur Lee-Anne Hermann fait le point avec le Chef de l’Etat

(Ouagadougou, 15 juillet 2024). Le Président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré a reçu en audience ce lundi,...

Lutte antiterroriste : L’offensive des VDP en faveur des droits humains présentée aux journalistes

La Brigade des Volontaires pour la défense de la patrie (BVDP), en collaboration avec la Direction générale des...