spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Mali : Fin du retrait de la MINUSMA

Le retrait de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA) a pris fin le vendredi 08 décembre 2023 avec la rétrocession du Camp de ladite mission à Mopti aux Forces armées maliennes (FAMa).

C’était en présence du Gouverneur de la région de Mopti, le Colonel-Major Abass Dembélé, du Commandant Théâtre Centre de l’Opération « Maliko », le Colonel Didier Dackouo, des responsables de la MINUSMA et de plusieurs des autorités militaires, administratives, politiques et coutumières de la région que le Camp MINUSMA de Mopti a été rétrocédé aux FAMa. La rétrocession s’est déroulé « conformément aux instructions des autorités du pays et les règlements internes des Nations Unies et de la MINUSMA ». 

Pour ce faire, Ce camp vaste de 46,2 hectares décomposé en 14ha, 16ha, 11ha et 5,2ha a d’abord été visité par la délégation officielle et les partenaires, avant que n’intervienne la signature des documents de transfert. Cette étape marque la fin du processus de retrait de la mission onusienne. 

Le Gouverneur Abass Dembélé a, au nom du président de la Transition, remercié la MINUSMA pour son appui avant de rassurer de ce que les FAMa feront un bon usage du camp. 

Pour information, l’effectif de la MINUSMA qui a tourné autour des 15 000 soldats et policiers venus d’une multitude de pays a perdu plus de 180 combattants du fait des groupes affiliés à Al-Qaïda et à l’organisation État islamique. Pour autant, sa présence au Mali a fait l’objet de vives critiques de la part d’une bonne frange de la population, même si la mission, elle rappelait qu’elle n’était pas une force de combat.

Lire aussi ➡️ Mali : L’armée dénonce le retrait de la MINUSMA « sans rétrocession aux FAMa » du Camp d’Aguelhok

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img