spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

63e anniversaire d’indépendance du Burkina Faso : Le message du ministre en charge de l’administration territoriale

Ceci est le message du ministre en charge de l’administration territoriale, à l’occasion du 63e anniversaire de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso. Lisez plutôt !

Le 11 décembre marque la célébration de la fête nationale. Cet événement très riche en symboles pour l’ensemble des citoyennes et des citoyens traduit en effet, l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale. En raison du contexte actuel de notre pays, le Gouvernement a décidé d’une célébration sobre du 11 décembre 2023 qui sera marquée par des cérémonies de prise d’armes et de décoration dans les 13 régions du Burkina Faso.

La fête du 11 décembre, au-delà d’être la célébration d’une victoire, est la marque d’un hommage appuyé rendu aux élites, aux dignes filles et fils du Burkina Faso qui ont porté haut le flambeau de la lutte et sacrifié parfois leur vie pour la liberté. C’est aussi un grand moment d’introspection et de projection de la participation de toutes et de tous à la construction de la Nation.

Aujourd’hui, les valeurs de patriotisme, de courage, d’intégrité, d’abnégation et les principes qui ont guidé l’action de nos devanciers doivent constituer le levier de nos actions et des repères d’identification pour renforcer la cohésion et l’unité nationale, socle et fondement de stabilité et de développement durable.

Le thème de cette année est « Engagement patriotique et participation citoyenne : fondamentaux pour le retour de la paix et de la construction de l’Etat-Nation burkinabè ». Ce thème exprime clairement les défis et les préoccupations actuels du pays que sont :
« engagement patriotique », « participation citoyenne », « construction de l’Etat-Nation burkinabè ».
Ce thème nous interpelle sur le devoir d’engagement individuel et collectif sans faille, au service de la restauration de l’intégrité territoriale de notre pays, pour la construction d’un Burkina nouveau, libre et souverain qui assume avec dignité et intégrité la construction d’une nation solidaire, de paix, de sécurité et de stabilité pour un développement partagé au bénéfice de toutes et de tous.

Nous devons solidairement œuvrer à atteindre le but, la « cohésion sociale » qui est aussi la capacité d’une société à assurer le bien-être de tous ses membres, à minimiser les disparités et à éviter les polarisations sociales pouvant aboutir à la logique des camps retranchés.

Mesdames et messieurs,

La commémoration des 63 ans de l’Indépendance du Burkina Faso m’offre l’occasion de saluer tout d’abord les pères fondateurs de notre Nation qui se sont sacrifiés pour l’existence de notre pays. Ensuite, qu’il me soit permis de saluer le courage patriotique et de m’incliner devant la mémoire des martyrs tombés sur le champ d’honneur dans le cadre de la défense de la Patrie et de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés civils et militaires du fait des attaques terroristes. Chaque acte héroïque de nos Forces combattantes doit donc renforcer davantage notre résilience collective contre les menaces terroristes.

Aux Personnes déplacées internes (PDI), j’exprime aussi toute la solidarité et le soutien de la Transition placée sous le leadership de Son Excellence le Capitaine Ibrahim Traoré, Président de la Transition, Chef de l’Etat, qui ne ménage aucun effort pour leur retour dans leurs localités d’origine, dans la dignité et dans de meilleures conditions.

Je puis également rassurer l’ensemble du Peuple burkinabè que grâce à la vision du Chef de l’Etat, le Gouvernement a engagé des réformes et des initiatives de développement endogène pour l’émergence d’un Burkina nouveau, libre et souverain. De ce fait, plusieurs chantiers ont été engagés et des actions fortes sont en cours dans la dynamique d’un développement partagé au bénéfice de toutes les concitoyennes et de tous les concitoyens.

J’exhorte chaque citoyenne et citoyen à s’engager davantage avec plus de détermination dans le travail avec un esprit patriotique et d’intégrité, afin de faire du Burkina Faso une Nation de solidarité, de cohésion, de paix et de développement durable, en tenant compte des générations futures.

Vive le Burkina Faso !

Bonne fête à toutes et à tous !

Émile Zerbo, ministre en charge de l’administration territoriale

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img