spot_img
vendredi 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le Ministère des infrastructures offre plus de 58 millions de F CFA pour l’effort de paix

Le Ministère des infrastructures et du désenclavement (MID), à travers ses partenaires, ses bureaux d’études et ses syndicats, a mobilisé 58 808 500 F CFA au profit du Fonds de soutien patriotique (FSP). Le chèque matérialisant la remise a été réceptionné par le ministre en charge de l’économie, Dr Aboubakar Nacanabo, ce lundi 10 juin 2024 à Ouagadougou.

Les contributions au profit du Fonds de soutien patriotique (FSP) continuent. En effet, le Ministère des infrastructures et du désenclavement (MID) avec son équipe et ses partenaires se sont mobilisés pour apporter leur contribution pour faciliter les actions sur le terrain des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP). 58 808 500 F CFA, c’est la contribution du MID au FSP.

Dr Aboubakar Nacanabo satisfait de la contribution du MID

Un geste grandeur nature qui permet, selon le ministre en charge de l’économie, Dr Aboubakar Nacanabo, d’aller vers le résultat de la libération totale du Burkina Faso. « Cest une lutte de libération et nous devons mettre tout en œuvre pour la réussir pour nous et pour les générations futures. Ce genre de geste compte beaucoup parce qu’on ne donne pas parce qu’on en a, mais parce qu’on aime. On a vu ici des élèves qui ont contribué pour montrer leur attachement à la patrie, leur volonté d’accompagner la lutte. Tous ces petits gestes nous permettent d’aller vers le résultat de la libération totale du pays », a félicité le ministre Nacanabo.

Un don pour sauver les infrastructures

À en croire le ministre des infrastructures et du développement, Adama Luc Sorgho, son département est chaque jour, continuellement confronté à l’hydre terroriste et ses actions impactent les infrastructures. De ce fait, il considère qu’il est tout à fait normal que son département puisse contribuer, faire une action patriotique à l’effort de paix. « Par ce geste, le MID voudrait encourager et surtout passer un message de soutien aux Forces combattantes. C’est une initiative volontaire des agents du ministère, des partenaires. Les bureaux d’études et les syndicats ont participé pour encourager les Forces combattantes », a déclaré le premier responsable du MID.

Pour le ministre Adama Luc Sorgho le MID est durablement éprouvé par l’hydre terroriste

Adama Luc Sorgho a, en outre, montré sa disponibilité et celle de son département à accompagner les FDS et les VDP à vaincre l’hydre terroriste au Burkina Faso.

Dr Aboubakar Nacanabo a salué la mobilisation financière du MID. Il a invité les donateurs à ne pas s’arrêter en si bon chemin. « On n’arrête pas de contribuer parce que les besoins sont toujours là. Je voudrais inviter tout le monde à contribuer et à avoir une pensée pour les Forces combattantes et voir comment ils peuvent contribuer à faciliter leurs actions sur le terrain », a-t-il conclu.

En guise d’information, depuis l’instauration du Fonds de soutien patriotique (FSP) en janvier 2023, 99 milliards de FCFA pour la même année. Pour l’année 2024, 74 milliards ont déjà pu être mobilisés.

Lire aussi ➡️ Fonds de soutien patriotique : Six structures administratives et associatives contribuent à plus de 13 millions FCFA

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img