spot_img
mercredi 5 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Affaire couleur vacance : Le promoteur présente publiquement ses excuses

Lors de la quatrième manche éliminatoire de la 13e édition de couleur vacance le lundi 26 août dernier à la Maison de la culture Mgr Anselme Titianma Sanon à Bobo Dioulasso, une scène obscène a choque l’opinion nationale qui a vivement réagi à travers les réseaux sociaux. Il s’agissait d’un « concours de baiser » où des jeunes s’embrassaient sur scène devant des mineurs. Cette « dépravation des mœurs » a suscité la réaction du ministre de la culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango, qui a, au cours d’une visite à Bobo Dioulasso, rencontré les organisateurs de « couleur vacance ». A l’issue de la rencontre il a été convenu que le promoteur présente ses excuses publiques. C’est aujourd’hui chose faite. Dans une note dont minute.bf a eu copie, le promoteur de cet événement s’en excuse.

« Au regard de la gravité des dérives morales que cela peut représenter pour notre jeunesse et en vue de prendre des dispositions idoines pour mieux encadrer les prochaines étapes et permettre à ce cadre de recréation de jouer son rôle de tremplin de la culture, de la vertu et du renforcement des valeurs morales, nous venons en tant que promoteur présenter toutes nos excuses à l’ensemble du monde de la culture, de la populations bobolaise, du Burkina Faso et de la sous-région Ouest africaine qui constituent notre zone d’expression culturelle », a-t-il écrit.

Il a aussi rassuré tous les partenaires, les populations et les autorités burkinabè de leur engagement en collaboration avec les autorités compétentes, à faire de l’évènement couleur vacance, « un creuset d’une saine expression culturelle et d’un cadre d’épanouissement responsable de la jeunesse ».

AK
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img