spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« Zone litigieuse de Yagma » : Menacés de déguerpissement, des habitants protestent

Les habitants de la zone dite « litigieuse de Yagma » étaient en mouvement d’humeur ce mercredi 29 novembre 2023, pour exprimer leur mécontentement suite aux « menaces de déguerpissement » de la zone dont ils sont « victimes ». Ils ont donné de la voix, ce mercredi 29 novembre 2023, devant la mairie de l’arrondissement 9 de Ouagadougou.

Selon les manifestants, ils sont résidents de cette zone depuis une vingtaine d’années. Lors même du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) de 2009, ces derniers disent avoir été recensés. Ainsi, ces manifestants déplorent le fait qu’ils n’ont pas « reçu de parcelle » depuis lors. 

Pourtant, à les écouter, en août dernier, « une parcelle a été attribuée dans la zone à une tierce personne ». Et c’est cette personne qui, à l’aide d’un « ordre de déguerpissement fourni par un huissier », exige qu’ils libèrent les lieux dans un délai de 8 jours à compter du lundi 20 novembre 2023. Il s’agit notamment « les parcelles 07, lot 15, section 1015, secteur 37, sise dans l’Arrondissement n°09, Commune de Ouagadougou, Province du Kadiogo, d’une superficie de 4718 m² environ objet de l’attestation de cession provisoire de terrain Nº1551/2023/OUAGA IX du 23/08/2023 qu’il occupe tant de sa personne, de ses biens et de tous occupants de son chef », selon l’ordre de déguerpissement présenté aux manifestants à la presse.

Des manifestants dans l’enceinte de la mairie de l’arrondissement 9

Ces habitants, qui se disent « victimes », se sont mobilisés en nombre important devant la mairie de l’Arrondissement 9, ce mercredi, où ils ont rencontré Sagnaba Tou, le président de la délégation spéciale (PDS) de cet arrondissement, pour lui soumettre leurs « doléance ».

Concrètement, ils demandent au PDS une « cessation de toute spéculation foncière à Yagma par un dossier juridique suite au passif foncier ; l’application de l’enquête parlementaire de 2016 ; l’apurement du passif foncier ; l’annulation pure et simple de l’ordre déguerpir ».

Adama Zoundi, un des manifestants, a demandé qu’une solution soit trouvée pour éviter qu’il y ait encore d’autres Personnes déplacées internes (PDI). 

Pour Boureima Ouédraogo, « il n’est pas question de partir ». « Nous sommes venus demander au PDS de voir notre cas. S’ils ont des terrains de plus de 4 000 m² à attribuer aux gens et nous qui sommes là-bas, depuis plus de 20 ans, nous n’avons rien, c’est du deux poids deux mesures. On n’est pas d’accord. Ils n’ont qu’à trouver des solutions pour nous tous. Tant qu’on n’a pas eu gain de cause, on ne va pas accepter cela », a-t-il véhément signifié.

Sagnaba Tou, PDS de l’arrondissement 9

Pourtant, « c’est un problème complexe », a répondu le PDS aux journalistes, précisant, par ailleurs, que l’avis de déguerpissement n’émane pas de ses structures. « On ne sait même pas qu’un huissier est parti là-bas. Ce n’est pas nous qui avons émis l’avis de déguerpissement », a-t-il été souligné, avant de calmement donner sa version.

« Il y avait des résidents avant le processus de lotissement dans cette zone. Des cartons les ont été remis durant le processus. Après le processus, ils n’ont pas été bénéficiaires de parcelles. C’est la raison qui a fait qu’ils s’opposent systématiquement à la mise en valeur des parcelles attribuées à d’autres personnes. Mais, eux, ils ne possèdent pas de document. Le processus ayant été interrompu, quelqu’un ne peut pas se prévaloir d’être détenteur d’une parcelle pour simple détention d’un carton. Cette personne qui demande déguerpissement a tous les documents », a expliqué le PDS de l’arrondissement 9.

Du reste, Sagnaba Tou a renvoyé les habitants et les a demandé de choisir une date où tous les acteurs vont se réunir pour trouver une issue favorable, une fois pour toute, à ce litige. 

Pendant ce temps, le délai de déguerpissement est arrivé à échéance et aucune solution n’a été trouvée, au moment où nous quittions la mairie de l’arrondissement 9.

Mathias Kam

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img