spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sanctions contre le Mali : les Burkinabè vivant au Mali demandent à Roch Kaboré de «s’en désolidariser»

Les ressortissants burkinabè au Mali ont décidé de donner de la voix suite aux sanctions prises par les chefs d’Etat de la CEDEAO contre le Mali.  

Réunie dans la capitale Bamako plus précisément à la maison du Burkina,  le Mardi 11 Janvier 2022, la communauté burkinabé a demandé au président du Faso de « se désolidariser des sanctions prises contre le Mali qui les impactent directement à savoir la fermeture des frontières et la restriction sur les transactions financières entre le Burkina Faso et le Mali »

Également, les Burkinabè du Mali ont décidé de répondre à l’appel de la marche du Vendredi 14 Janvier 2022 avec les autres communautés africaines résidentes au Mali pour soutenir et témoigner leur solidarité à l’endroit du peuple frère du Mali.

En rappel, les chefs d’Etat de la CEDEAO et de l’UEMOA ont décidé de lourdes sanctions contre le Mali dont principalement la fermeture des frontières des pays membres avec le Mali et le gel des finances du Mali auprès de la BECEAO. 

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img