mercredi 17 juillet 2024
spot_img

Pénurie de carburant à Ouagadougou : Le prix du litre d’essence grimpe à 2000f par endroit (constat)

Les populations de Ouagadougou ont pris d’assaut les stations d’essence, depuis hier lundi, jusqu’à ce mardi 27 décembre pour se ravitailler en carburant. Cela, suite à l’annonce faite par la SONABHY de « perturbations » en ce qui concerne la distribution du super 91, jusqu’en début d’année 2023.

Comme pour bon nombre de Ouagavillois, Mohamed Maré, n’a pas échappé à la réalité du jour. Il manque également du carburant pour vaquer à ses occupations quotidiennes. « Je n’ai pas de carburant. C’est hier soir que j’ai mis pour 1000 F. Le matin, je me suis débrouillé pour arriver jusqu’à mon service. Il n’y a même pas d’essence. J’ai quitté Tampouy pour venir voir ma tante ici (Karpala). Je ne sais pas si je vais pouvoir me retourner. Et comme j’ai vu un attroupement de personnes à moto ici, je me suis arrêté pour comprendre. J’ai vu que c’est l’essence. Il (le revendeur, ndlr) m’a dit que c’est 1500 le litre. C’est ça que j’ai pris », s’est-il exprimé.

C’est une équation difficile à résoudre pour les Ouagavillois. La pénurie du carburant a obligé les stations à refuser du monde, laissant ainsi les populations à la merci des « Stations par terre ». Le litre d’essence varie entre 1500 et 2000 CFA. Et, c’est un véritable parcours de combattant, pour avoir l’oxygène qu’il faut pour les automobiles et les engins à deux roues.

« Il est très difficile d’avoir du carburant aujourd’hui. J’ai vu un attroupement, je me suis approché et j’ai trouvé que c’était du carburant qui était en vente, dans des bidons. Le revendeur cède le litre a 1750 FCFA. C’est vraiment une cupidité », s’est désolé Pierre, qui venait de juste d’arriver à Ouagadougou, après avoir parcouru une centaine de kilomètres pour rendre visite à sa femme.

Jean-François SOME (Stagiaire)

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Coopération : Le Burkina nomme un Consul général à Paris

Le Conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2024 a nommé Eric Zoungrana, en qualité de Consul général...

Burkina : Jean-Alexandre Darga nommé DG de la Police nationale

L'inspecteur général de Police, Jean-Alexandre Darga, a été nommé ce mercredi 17 juillet 2024, Directeur général de la...

Burkina : Compte-rendu du conseil des ministres du 17 juillet 2024

𝐋𝐞 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐬’𝐞𝐬𝐭 𝐭𝐞𝐧𝐮 à 𝐎𝐮𝐚𝐠𝐚𝐝𝐨𝐮𝐠𝐨𝐮,𝐥𝐞 𝐦𝐞𝐫𝐜𝐫𝐞𝐝𝐢 𝟏𝟕 𝐣𝐮𝐢𝐥𝐥𝐞𝐭 𝟐𝟎𝟐𝟒, 𝐞𝐧 𝐬é𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐨𝐫𝐝𝐢𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞, 𝐝𝐞 𝟎𝟗 𝐇...

Burkina : Le gouvernement examine le passif social du Mediateur du Faso

Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a présidé, ce mercredi, le Conseil des...