spot_img
dimanche 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : La paroisse Saint-Marc de Nagrin veut outiller ses fidèles en entrepreneuriat

La paroisse Saint-Marc de Nagrin, dans l’arrondissement N⁰7 de Ouagadougou, a procédé le dimanche 21 avril 2024, au lancement de son projet denommé Communauté Catholique Millionnaire (CCM). Cette initiative vise selon ses initiateurs, à outiller les fidèles catholiques de la Paroisse en savoirs-faire dans le domaine entrepreneurial en vue de leur permettre de s’autonomiser.

Contribuer au développement spirituel et socio-économique de ses membres, c’est le principal objectif poursuivi par la Paroisse Saint-Marc de Nagrin à travers cette initiative. Selon le Curé de cette paroisse, Abbé Valery Sakougri, prinicipal porteur du projet, la Communauté Catholique Millionnaire (CCM) se veut un projet d’activation du savoir-faire et d’autonomisation des chrétiens.

Les officiels

La CCM se donne pour vision de changer les mentalités et construire une économie forte. Pour ce faire, elle prévoit, à l’en croire, une batterie de formations dans le domaine entrepreneurial au profit de ses membres. Il est notamment envisagé une initiation aux métiers du digital, des formations en développement personnel, en éducation financière, en e-commerce ainsi que des stages de perfectionnement.

Aux dires du Curé, l’idée de ce projet est parti d’une enquête sociologique realisée par la Paroisse sur le profil des ses membres. « A l’issue de cette enquête, on s’est rendu compte que nous avons 45% de commerçants, 31% d’ouvriers, 10 % de fonctionnaires et 7% d’élèves et étudiants. On a aussi remarqué qu’il y a beaucoup de jeunes ici qui ne travaillent pas. Aussi, nous avons decouvert que la majorité de nos membres viennent des zones non-loties. Au regard de cela, nous avons réfléchi à comment nous pouvons faire pour venir en aide à nos membres pour leur permettre de prospérer dans leurs différents domaines d’activités et s’enrichir », a expliqué l’abbé.

Abbé Valery Sakougri, Curé de la Paroisse

Il a ajouté que la dénomination du projet « Communauté catholique Millionnaire » (CCM), s’inscrit en droite ligne avec la vision de l’initiative elle-même, qui vise une transformation qualitative des membres. « Quand on dit Communauté Catholique Millionnaire, cela peut faire penser à beaucoup de choses. Mais nous avons choisi d’associer le mot Millionnaire pour marquer les esprits de nos membres afin que chacun d’entre eux sache l’objectif de la mise en place de cette structure qui est de créer des richesses, de les transformer en des millionnaires au service de la communauté. Le terme millionnaire ici c’est un stimulateur qui appelle à l’excellence et au travail », a expliqué le Curé.

Pour le président de la CCM, Etienne Zida, en plus des formations qui sont prevues dans le cadre de ce projet, il y a également un volet accompagnement des membres dans leurs domaines d’activités spécifiques. De ses dires, les membres, une fois formés, auront droit à des stages de perfectionnement dans des entreprises, à l’effet de mettre en pratique les compétences qu’ils auront acquises.

Il y a aussi un volet réseautage qui permettra de créer des partenariats entre les adhérents eux-mêmes et également avec des structures extérieures en vue d’éventuels partenariats.

Etienne Zida, Président de la CCM

« Nous allons mettre en réseau l’ensemble des adhérents pour qu’ils puissent travailler ensemble dans l’optique d’écouler ce qu’ils proposent dans leurs activités. L’objectif c’est de leur permettre de tisser des liens fructueux entre eux-mêmes et entre eux et des entreprises extérieures pour des collaborations fructueuses », a expliqué le président de la CCM ajoutant que l’adhésion à l’association est libre et ouverte à toute personne quelque soit sa confession religieuse.

Les fidèles de la paroisse ont salué l’initiative de ce projet. Elle vient, ont-ils dit, leur offrir les clés de la prospérité dans leurs domaines d’activités respectifs. « Nous remercions vraiment le Curé pour cette initiative. Ça va vraiment nous aider. Ici, nous sommes pratiquement tous des commerçants. Souvent tu travailles mais à la fin tu te retrouves avec rien. Et quand l’argent arrive aussi, tu ne sais pas où ça rentre. Souvent on pense que c’est l’œuvre des sorciers pourtant c’est juste un problème de gestion. Ces différentes formations vont nous permettre de bien gérer notre argent et de savoir investir », est convaincu Christophe Sawadogo, l’un des paroissiens.

L’activité a été marquée par un panel animé par le Coach en développement personnel, Simon Ouédraogo

Soulignons que la cérémonie de lancement a été marquée par un panel sur l’éducation financière, animé par le Coach en développement personnel, Simon Ouédraogo.

Oumarou KONATE

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img