spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Nouvelle monnaie ECO: La présence d’Alassane Ouattara et de Macky Sall à la session de la CEDEAO « ne rassure pas » selon (Kemi Seba)

Kémi Séba, «  activiste anticolonialiste et essayiste franco-béninois, figure du radicalisme noir et du panafricanisme contemporain » pense que l’appellation trouvée pour la nouvelle monnaie ECO qui devrait voir le jour en 2020 dans la zone CEDEAO, « sans même que la population n’est été consultée, est un ENIEME MANQUE DE RESPECT CARACTÉRISÉ de nos élites africaines à l’égard du peuple ». La présence des présidents ivoirien et sénégalais à la 55e session ordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), tenue à Abuja le 29 juin dernier à l’issu duquel « ECO » a été choisi pour l’appellation de cette nouvelle monnaie Ouest-africaine « ne rassure aucun  activiste digne de nom » selon Kémi Seba, au regard de leurs positions déjà exprimées dans la lutte contre le franc CFA.

«ECO, l’appellation de cette monnaie unique ouest africaine , sans même que la population n’est été consultée, est un ENIEME MANQUE DE RESPECT CARACTÉRISÉ de nos élites africaines à l’égard du peuple », s’insurge Kémi Seba pour qui, il revenait au peuple, par référendum, de choisir « un nouveau nom africain pour cette monnaie ».

« De plus, il semble, à prime abord, du peu d’éléments qui transparaissent, que le schéma économique que nos élites ont choisi, soit la copie quasi conforme du système monétaire de l’EURO. Un système boiteux déjà en Europe, et qui de toute évidence, ne sera pas meilleur en Afrique », a expliqué le panafricanisme Anti franc CFA. Il pense pour sa part qu’une zone monétaire sans fédéralisme budgétaire est vouée à la défaite. « Créer une monnaie unique sans une politique commune dans les domaines de l’économie, de l’emploi et de la politique sociale risque d’entrainer des dommages conséquents pour nos pays », prévient-il. 

Pour lui, il devrait y avoir un travail préalable conséquent des économistes africains, qui devraient proposer des réformes structurelles avant d’aller à l’adoption de la nouvelle monnaie.    « Chacun doit remplir son rôle. Il ne s’agit pas pour les économistes de se servir de la mobilisation populaire pour squatter le micro de RFI, se goinffrer de petit fours aux colloques internationaux, sans apporter des solutions viables en réponses aux attentes du peuple », a-t-il martelé.

La présence des « représentants de la France » contestée 

Kémi Seba dans sa lutte contre le franc CFA a eu quelques déboires avec les présidents ivoirien Alassane Dramane Ouattara et sénégalais Macky Sall. Il a été interdit de manifester dans ces deux pays en plus de la Guinée. Il pense donc que la présence de ces deux présidents africains, « représentants de la France en Afrique de l’Ouest », à ce sommet qui devrait décider de l’adoption d’une nouvelle monnaie, ne « rassure aucun panafricaniste digne de ce nom sur le bon déroulement du processus d’abandon du Franc CFA ».

Il craint fort que que certains « bâclent l’alternative à la monnaie de la Francafrique afin de pousser les pays l’ayant quitté dans un premier temps à faire marche arrière et se remettre les menottes du CFA ultérieurement ».

Kemi Seba, de son vrai nom Stellio Gilles Robert Capo Chichi, né le 9 décembre 1981 à Strasbourg, est un activiste anticolonialiste et essayiste franco-béninois, figure du radicalisme noir et du panafricanisme contemporain. Il officie par ailleurs en tant que chroniqueur de télévision en Afrique. Le samedi 19 août 2017, cet activiste « afro-centriste » avait été filmé brûlant un billet de 5 000 francs CFA lors d’un rassemblement à Dakar contre cette monnaie. Il avait été arrêté à son domicile dakarois le vendredi 25 août au matin parce qu’accusé de destruction volontaire et publique d’un billet de banque. Le mardi 29 août 2017, la justice sénégalaise décidait de le relaxer.

Armand Kinda

Minute.bf

19 Commentaires

  1. Mettez de la pression sur la CEDEAO. Elle ne doit pas ignorer la voix des peuples qui désirent le changement. Et ce changement doit être radicale. Sans violence bien sûr mais avec détermination.

  2. Cette monnaie est valable à cent pour cent.
    Les lobbies ont plus peur que les Africains.
    Enfin sortons de cette cage qui nous empêche de vivre chez nous.

    .

  3. Excuse moi combien de pays compte la Cedeao ? Imaginez un référendum dans tous ces pays ! Eco contre cedeao et d’autre vont commencer à inventer d’autre synonyme. l’africain , homme noir reconnaissont la valeur et la grandeur du président et docteur émérite en économie le président de la république De la Côte d’ivoire son excellence M Allasane Ouattara.

    • Brainwashed man…Ce monsieur dont tu parles, ce soi-disant économiste qui aurait eu un PHD (parce que moi, j’en doute), ne mérite le respect de personne. Toute personne INTELLIGENTE l’aurait remarqué; ce monsieur est un imposteur. Et, c’est à juste titre que le PR Laurent Gbagbo dit que « c’est un MENTEUR ». Il n’a rien d’un économiste mais il a tout d’un mafiosi, d’un chef de gang et d’un chef rebelle.

      • Nous nous rappelons que c’est le même ALASSANE DRAMANE OUATARA qui avait dit que nous sommes bien avec le FCFA il y a 6 à 7 mois de cela donc il a décidé de changer ses veste maintenant ?
        De ma part nous les peuples nous ne pouvons pas respecter des présidents pareil????

    • Le choix d’un économiste hors paire ne saurait être le choix toujours étouffé des peuples africains par ces soient disant experts mandatés pour les intérêts des peuples français. As-tu oublié que ton idole disait qu’on était bien avec le FCFA? Arrêtez de combattre ceux qui se
      battent pour l’émancipation vraie de l’Afrique.

  4. Laissons les spécialistes en finance monétique nous guider.le peuple dans sa majorité n’a pas d’éducation financière. Nous souhaitons que la monnaie soit forte.elle sera la bienvenue pour la nouvelle génération

  5. Kemi seba la côte d’Ivoire et le Sénégal font partir de la cedeao donc la présence de ces chefs d’État vous gêne en quoi je pensais que c’était le changement notre lutte ?

  6. Y a t’il 1 seul Noir ou Noire sur cette terre à part Kémi. Qui ai de la Dignité et de la Grandeur ???
    400 ans d’esclavage Européenne ! Génocide arabo-musulmane!
    Déportations et esclavage des afro Antillais ,Caribéen et afro Américain et Extermination par le travail. Oui ont à exterminer nos Ancêtres par le travail jusqu’à la Mort ! Cela aussi c’est Génocide et Extermination!!!!!!
    ET MAINTENANT QUE L’OPPORTUNITÉ NOUS EST OFFERTE DE SORTIR DU FCFA DE REDRESSÉ LA TÊTE ET LE CORPS TOUT ANTIER DE DIRE MERDE À CEUX QUI NOUS ONT DÉSHUMANISÉ ! NOUS BAISSONS ENCORE LA TÊTE DEVANT LA FRANCE ET L’HOMME BLANC !
    MAIS OU SONT NOS DIGNITÉ, NOTRE GRANDEUR, NOTRE FIERTÉ !
    Y A T’IL ENCORE DES HOMMES DIGNE DE CE NOM CHEZ NOUS !
    SOMMES NOUS DES HOMMES ?

  7. Trop c’est trop, aujourd’hui nous l’opportunité de couper le pont avec nos fossoyeurs. Que nos aient le courage de dire non à la France et consorts comme avait su le faire feu S. Olympio en son temps face à De Gaulle même si cela lui a coûté la vie. Que nos dirigeants écoutent enfin le désir de leurs peuples pour qui ils doivent travailler.

  8. Si Kemi Seba dit par voie référendaire, il a raison.Demandez-le il va vous expliquer, est-ce qu’il n’y a pas le parlement de la CEDEAO? Et ces parlementaires sont des élus de la communauté à laquelle nous appartenons.Et bien donc moi je pense qu’on aurait bien fait de déposer les 3 propositions sur la table du parlement de la CEDEAO.Et puis moi je voudrais savoir si les 2 français qui font partie du conseil d’administration de la BCEAO vont toujours rester là et quelles sont les mesures d’accompagnement de cette monnaie.Parlant de nos du respect de nos Présidents, est-ce qu’eux même veulent que nous les respectons, quand pour leurs intérêts personnels et ceux des leurs patrons ils tuent leurs propres frères?

  9. Le vrai problème, c’est nos présidents ne pensent pas nation mais plutôt pensent à leur fauteuil. À la différence des occidentaux qui posent des actes peut être ignobles mais pour que leurs populations vivent bien. Mais sachons garder notre patience parce-que c’est juste une question de temps car tout est appelé à changer et ça changera au grand bonheur de ceux qui veulent voir les choses changer. Peut être que nous ne serions pas là pour vivre cela mais soyez en rassuré cela arrivera. Dieu nous garde.

  10. Francs français / Francs CFA, Euro / Eco. Si je m’en tiens à cette observation, je peux déjà dire qu’il ne devrait pas y avoir grand changement entre le CFA et l’Eco…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img