spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Niger : Les derniers militaires français ont quitté le pays

Les derniers militaires français déployés au Niger ont quitté le pays, ce vendredi 22 décembre au matin, selon plusieurs médias nigériens. Ce départ marque la fin de plus de dix ans de coopération militaire entre la France et le Niger, dans le domaine de la lutte antiterroriste.

La dernière étape du processus de désengagement des forces françaises au Niger a été marquée par une cérémonie qui a eu lieu dans la base aérienne de Niamey, abritant une base aérienne projetée (BAP) où stationnait une partie des 1 500 soldats et aviateurs français présents au Niger. Selon l’Agence France Presse, les derniers militaires français ont décollé à bord de deux avions pour une destination qui n’a pas été précisée.

La cérémonie de fin du désengagement a été conclue par la signature d’un document conjoint par le chef d’état-major de l’armée de terre du Niger, le colonel Mamane Sani Kiaou et le commandant des forces françaises au Sahel, le général Eric Ozanne, a informé, à l’issue de la cérémonie, le lieutenant Salim Ibrahim. Il a aussi renseigné que la signature du texte s’est faite « en présence du Togo et des États-Unis », respectivement « représentés par le chef d’état-major général des armées » et « l’attaché militaire de Défense ».

Selon les explications du lieutenant Ibrahim, au cours du processus de désengagement des militaires français, « 145 vols ont été effectués, 15 convois terrestres ont eu lieu et environ 1 500 militaires ont été désengagés ». Il s’est réjoui du « bon déroulement » du désengagement, car « aucun incident majeur n’a été enregistré ».

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img