spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : La Poste BF célèbre ses retraités

Après plusieurs années de services, 13 agents de la Poste Burkina Faso (BF) ont été admis, en 2022, à faire valoir leur droit à la retraite. Pour marquer d’une pierre blanche cette occasion, la Poste Burkina Faso a décidé de faire une halte dans la soirée du vendredi 22 décembre 2023, pour saluer les beaux et loyaux services à lui rendus par ces agents.

Ils ont consacré la plus grande partie de leur vie à servir avec dévouement et loyauté La Poste Burkina Faso. Aujourd’hui, l’heure est venue pour eux de prendre du repos. Témoignages, pot d’au revoir et remise de cadeaux ont été les temps forts de cette cérémonie d’hommage organisée par la société à leur égard.

Retraités et agents de la Poste Burkina Faso ont communié autour d’un repas collectif

Selon le Directeur général (DG) de la Poste Burkina Faso, Ibrahim Saba, cette activité vise à saluer les longues années de sacrifices consentis par ces agents pour l’édification de la maison. S’adressant aux retraités, le DG les a invités à être fiers des actions qu’ils ont accomplies durant toutes ces années.

« Tout au long de ces années de service à La Poste Burkina Faso, vous avez connu bien de changements à la tête de la direction générale et des réorganisations dans les méthodes de travail. Mais, vous avez toujours fait montre d’une grande capacité d’adaptation ainsi qu’une attitude positive à l’égard des changements. Soyez fiers de votre carrière car, chaque pierre que vous avez posée participe à l’édification d’une Poste plus prospère », a formulé Ibrahim Saba, à l’endroit des retraités.

Ibrahim Saba,Directeur général (DG) de la Poste Burkina Faso

Il a rappelé qu’il est temps pour eux de profiter des plaisirs de la vie et d’être aux côtés de leurs familles et leurs proches. A l’en croire, la Poste BF a pris toutes les dispositions nécessaires pour leur garantir un repos des plus mérités. Ainsi, il a été initié à leur endroit, une formation en entrepreneuriat sous le thème « Dynamiques et métiers de réinsertion des retraités de La Poste BF», pour permettre à chacun d’entre eux, d’exercer un second métier.

Le Président du Conseil d’administration (PCA) de la Poste Burkina Faso, Saïdou Yanogo, a, lui aussi, salué les sacrifices consentis par ces devanciers pour le rayonnement de la société. Pour lui, au-delà de cet acte d’hommage, c’est un message que la Poste veut faire passer à la nouvelle génération : celui du dévouement, de la fidélité et de la loyauté dans le travail.

Le PCA de la Poste Burkina Faso, Saïdou Yanogo, remettant un présent à la porte-parole des retraités, Mariam Toko Gny

« Une telle action a pour but de faire prendre conscience à chacun, que dans son travail quotidien il est suivi, que ce qu’il fait à de l’importance et qu’au moment venu, ces mérites seront reconnus. C’est une tradition à la poste pour que chaque agent sache que l’effort qu’il fait pour le développement de l’entreprise est reconnu et est considéré à sa juste valeur », a-t-il déclaré.

Du côté des retraités, les sentiments sont partagés entre joie et tristesse. Joie de partir à la retraite après plusieurs années passées à servir utilement une institution aussi noble que la Poste Burkina Faso, mais également, tristesse de devoir se séparer de leurs collaborateurs devenus une seconde famille. Mariam Toko Gny est la porte-parole des retraités de l’année 2022. Elle affirme avoir intégrée la Poste BF en 1987, en tant qu’archiviste.

Au nom de ses collègues admis à la retraite, elle a traduit sa gratitude à la direction générale de la Poste BF et à l’ensemble de ses désormais anciens collègues pour cette marque de reconnaissance à leur endroit.

Mariam Toko Gny, Porte-parole des retraités

« Au moment où je prends la parole au nom de tous mes collègues retraités, j’ai un pincement au cœur : il s’agit bien de la séparation que nous allons connaître entre d’une part nous-mêmes et la Direction générale et d’autre part nous-mêmes et les autres agents avec qui nous avons passé plus d’une trentaine d’années d’affilée de travail. Toutefois, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un passage obligé et en raison du fait que nous avons été suffisamment préparés à cela, nous voudrons remplacer aisément ce regret par un grand remerciement à l’endroit de la Direction générale », a-t-elle dit.

Une photo de famille a refermé les portes de cette cérémonie

Elle a, en outre, invité ses collègues retraités à « ne pas percevoir la retraite comme une situation désastreuse » et surtout, à se reconvertir dans la réalisation d’autres activités. Toute chose qui leur permettra de maintenir la forme, « à cet âge où toutes les intempéries se dressent contre l’être humain ».

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img