spot_img
vendredi 30 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lycées scientifiques : Le ministère renforce les capacités des professeurs de Maths et de PC

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) a présidé le 26 août 2019 à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation continue des professeurs des lycées scientifiques du Burkina.

« Ces lycées se veulent des établissements d’excellence et de référence, ambitionnant de donner une culture scientifique très aiguë à ses pensionnaires afin de les préparer à s’orienter vers de grandes écoles de formation d’ingénieurs et les filières scientifiques », a rappelé d’emblée le président du comité d’organisation de l’atelier de renforcement de capacité des professeurs des lycées scientifiques, le Pr. Hamidou Touré. L’objectif selon lui est de renforcer les capacités des enseignants de Mathématiques et de Sciences Physiques des lycées scientifiques pour qu’ils s’acquittent quotidiennement au mieux de leurs tâches pédagogiques.

Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a fait savoir que les écoles scientifiques viennent dans la dynamique de booster l’offre de formation scientifique de qualité et dans l’optique d’augmenter le nombre d’élèves orientés dans les filières scientifiques. À ce titre, « il faut que l’on s’accorde sur les différents programmes et la qualité de l’enseignement avec les différents acteurs » a-t-il soutenu.

Il s’agira plus spécifiquement selon le Pr. Touré de donner aux participants les outils et instruments indispensables pour le renforcement de leurs capacités pédagogiques et disciplinaires en les amenant à : « analyser les programmes de formations des lycées, relever les difficultés, renforcer les capacités exigibles et harmoniser les pratiques pédagogiques, faire une analyse critique de la transition enseignement secondaire et enseignement supérieur et renforcer la maîtrise des travaux pratiques », a-t-il expliqué . En ce qui concerne le dernier aspect de la maîtrise des travaux pratiques, le président du comité d’organisation a tenu à préciser que cet enseignement  doit amener l’élève à découvrir les aspects scientifiques de son environnement.

Adam’s Ouedraogo 

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img