jeudi 25 juillet 2024
spot_img

Justice : Me Guy Hervé Kam reste à la MACA « en attendant »

48h après la décision du tribunal militaire ordonnant sa libération, l’avocat Guy Hervé Kam démeure en détention à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). Ses avocats qui faisaient le pied de grue devant le tribunal militaire depuis lundi, ont été informés que leur client sera maintenu en détention « le temps que les modalités du contrôle judiciaires soient réunies ».

Selon Me Ambroise Farama, l’un des avocats de Guy Hervé Kam qui s’est confié à Minute.bf, le juge d’instruction a fixé les modalités du contrôle judiciaire de leur client. Mais il devra encore patienter à la Maison d’arrêt et de correction des Armées (MACA), « en attendant l’opérationnalisation de ces mecanismes de contrôle judiciaire ».

Au titre de ces modalités de contrôle judiciaire, le juge d’instruction a décidé, selon Me Farama, que Guy Hervé Kam sera placé sous surveillance sécuritaire 24h/24.

Lire aussi ➡️ Justice : La libération de Me Guy Hervé Kam renvoyée à demain

« Ils disent qu’ils vont le mettre sous surveillance sécuritaire 24h/24. Il devra également se présenter au tribunal militaire deux fois par jour, le matin à 09h et le soir à 16h. Il lui sera aussi retiré son passeport et son permis de conduire. Aussi, il lui est interdit de quitter Ouaga. Maintenant, en attendant que toutes ces mesures soient mises en place, il restera à la MACA », a détaillé Me Farama, affirmant que toutes les conditions d’une résidence surveillée sont réunies « même s’il ( le juge d’instruction) ne l’a pas dit clairement ».

A la question de savoir le temps que prendra l’operationalisation de ces conditions, l’avocat a dit ne pas pouvoir donner de réponse. « Ils ne nous ont rien dit par rapport à cela. On ne sait pas exactement quand ces conditions seront réunies », a-t-il dit.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Burkina : L’armée se démarque d’une vidéo mettant en scène des présumés combattants mutilant un corps humain

Dans un communiqué ce mercredi 24 juillet 2024, l'État-Major Général des Armées burkinabè condamne se démarque des actes...

Burkina : Compte-rendu du Conseil des Ministres du Mercredi 24 Juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09...

Burkina : Le gouvernement autorise un recrutement à titre exceptionnel de 300 VDP (Conseil des ministres)

Le gouvernement burkinabè réuni en conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2024, a adopté un rapport autorisant...

Burkina : L’initiative présidentielle pour la production agricole et l’autosuffisance alimentaire 2024-2029 instituée

En conseil des ministres de ce mercredi 24 juillet 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret au...