spot_img
lundi 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« Il ne sera plus question d’amener notre or à l’extérieur pour raffiner», Capitaine Ibrahim Traoré

Le capitaine Ibrahim Traoré, chef de l’État, président de la transition, a lancé la construction de l’usine de raffinerie d’or, ce jeudi 23 novembre 2023, à Ouagadougou précisément au quartier Ouaga 2000.

A l’occasion du lancement de la construction de l’usine de raffinerie d’or, le président Ibrahim Traoré a annoncé les couleurs concernant l’avenir de l’or extrait au Burkina Faso.

« Aujourd’hui nous posons la première pierre de l’usine de raffinerie. Il ne sera plus question pour nous d’amener notre or à l’extérieur pour raffiner. Nous allons le raffiner sur place », a clairement fait savoir le capitaine Ibrahim Traoré.

« Beaucoup d’or sortent du Burkina Faso de façon frauduleuse et contribue à alimenter le terrorisme, donc nous invitons les orpailleurs à ramener l’or vers la portion centrale et en même temps inviter la SONASP à multiplier les guichets pour pouvoir collecter l’or», a lancé le président, qui précise que la SONASP sera la structure qui va racheter l’or et la raffiner sur place.

« Au slogan du consommons ce que nous produisons, il faut ajouter : Transformons au Burkina Faso, ce que nous produisons au Burkina Faso.», a invité le Capitaine Ibrahim Traoré.

La raffinerie aura une capacité d’affinage de 400 kilogrammes/jour et sera bâtie sur une superficie de cinq (05) hectares. Cette raffinerie qui pourra être la maison de l’or est un complexe qui comprend également une bijouterie, des magasins de stockage, des locaux de sécurité, des bâtiments administratifs dont le futur siège de la Société nationale des substances précieuses (SONASP).

Les travaux de construction devront s’achever dans quelques mois et les premiers lingots affinés d’or 24 carats sont attendus dans 11 mois. Dans la même lancée, nous aurons les premiers lingots d’or issus de l’unité de traitement des résidus miniers avant la fin de l’année 2023.

Minute.bf

3 Commentaires

  1. C’est à encourager ce que fait le président. Le Burkina Faso renouvelé avec ces nouvelles idéologies faites pour le bon développement de ce pays et pour le bien-être de la population.
    Bravo le nouveau Burkina, bravo président Ibrahim Traoré que Dieu vous bénisse.

  2. Oui mon frère c’est vraiment à encourager encore faut-il que les blancs avec la complicité d’un noir ne viennent pas avec un coup foudroyant balayer tout ce beau rêve

  3. Félicitations au chef de l’État du Burkina Faso. C’est le début d’un développement concret dans une République Souveraine. Dieu vous accompagne dans cette vision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img