spot_img
jeudi 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Que retenir du Chikungunya, cette maladie aux mêmes symptômes que la dengue ? 

A côté du paludisme et de la dengue, le Chikungunya sévit au Burkina Faso, ces derniers mois. Devant la presse, ce jeudi 23 novembre 2023, le Directeur du Centre des Opérations de Réponses aux Urgences sanitaires (CORUS), Dr Joseph Kouesyandé Soubeiga, a donné des informations sur cette maladie qui, dit-il, présente « les mêmes symptômes que la dengue ». 

Pendant que les Burkinabè se débattent contre l’épidémie de la dengue, une nouvelle maladie a fait son apparition. Le Chikungunya, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a été, selon le Directeur du CORUS, détecté dans le cadre de la surveillance des fièvres virales et hémorragiques. A l’en croire, c’est pendant les tests du paludisme et de la dengue que la maladie a été détectée. Mais qu’est-ce que le Chikungunya ? 

« Le Chigukuya fait partie des maladies émergentes mais pas nouvelles. Elle est nouvelle au Burkina Faso, mais c’est une maladie qui avait déjà été identifiée en Afrique Centrale depuis les années 1975. C’est la première fois qu’on trouve cette situation au Burkina Faso », a d’emblée préciser Dr Soubeiga. 

Il a expliqué que le Chikungunya est « une maladie virale » qui tire son nom du Swahili et qui veut dire « marcher courbé »

« Marcher courbé », parce que dit-il, l’un des symptômes du Chikungunya, ce sont « les douleurs articulaires » qui « empêchent justement de marcher normalement »

A cet, effet, il a souligné que le Chikungunya « se manifeste par les mêmes symptômes que la dengue : les céphalées, la fièvre, les douleurs musculaires et les douleurs articulaires ». 

Autre aspect relevé par Dr Joseph Kouesyandé Soubeiga, le Chikungunya est « une maladie bénigne » qui n’a pas une létalité. Pour preuve, alors que le Burkina Faso a enregistré 238 cas confirmés du Chikungunya à la date du 19 novembre 2023, « il n’y a eu aucun décès » selon le Directeur du CORUS. 

Selon les localités, 221 cas de Chikungunya ont été détectés au district de Pouytenga dans le Centre-est (93,2%), 10 à Ouagadougou, 1 à Zorgho, 2 à Bobo-Dioulasso et 4 à Koudougou dans le Centre-ouest. 

Sur le point actuel du Chikungunya au Burkina Faso, Dr Joseph Kouesyandé Soubeiga a signalé que « ça fait pratiquement plusieurs semaines qu’on n’a pas eu de nouveaux cas ». « On peut dire que Chigukuya est maîtrisé », s’est-il satisfait, rassurant que la surveillance se poursuit.

Lire aussi ➡️ Recrudescence de dengue au Burkina : Les clarifications de chercheurs sur certaines rumeurs

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img