spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

FESPACO 2023 : Une soirée organisée par l’Union européenne pour célébrer le cinéma africain

Le Ministre en charge de la culture, Jean Emmanuel Ouédraogo a pris part à la Soirée de célébration du cinéma africain, organisée par l’Union européenne au Burkina Faso, dans le cadre du FESPACO 2023, le jeudi 02 mars 2023.

Accueillir et célébrer le FESPACO à la résidence de l’Union européenne. Tel était l’essence de la soirée gala « spéciale FESPACO », organisée par l’ambassadeur de l’Union européenne au Burkina. Une soirée qui a réuni plusieurs autorités et des personnages de la culture et du cinéma.

Wolfram Vetter, l’ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso, a salué les autorités pour la tenue de cette édition du FESPACO

Au au menu, des prestations d’artistes, les bandes d’annonces des films soutenus par un financement de l’UE, danse contemporaine, partage d’expérience et cocktail, ont émaillé la soirée. Selon le ministre Jean-Emmanuel Ouédraogo, l’UE est un partenaire majeur pour la culture burkinabè et du cinéma.

En effet, de ses dires, cela fait plus de 30 ans que l’UE est présente à chacune des éditions du FESPACO comme un partenaire privilégié. « C’est un soutien précieux pour que nous puissions tenir le FESPACO et que nous puissions avoir un FESPACO à la hauteur de nos ambitions », a souligné le ministre Ouédraogo. Sa présence à cette soirée est donc de traduire la reconnaissance du gouvernement à l’UE pour son appuie.

L’ambassadeur de l’UE, le ministre Jean-Emmanuel Ouédraogo et l’ancien ministre Abdoul Karim Sango

L’ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso, Wolfram Vetter, a traduit toute sa reconnaissance aux autorités présentes. Il a salué la tenue et l’ambiance du FESPACO 2023 dans ce contexte national difficile pour le Burkina. « Je salue le courage du gouvernement pour l’organisation du FESPACO. Pour nous, c’est un honneur d’avoir contribué pour des résultats concrets. Nous avons soutenu les acteurs dans plusieurs domaines, dont Apolline Traoré, réalisatrice du film long métrage Sira qui connait déjà un énorme succès. Un film d’ailleurs que je recommande à tout le monde, à tous les amateurs du cinéma. Il y a d’autres productions burkinabè et africaines de très belles qualités. Cela montre que la relation entre l’UE et le Burkina peut aboutir à des résultats très concrets et positifs », a soutenu le représentant de l’UE au Burkina.

L’Union européenne, faut-il le rappeler, a soutenu le Burkina Faso dans l’organisation du FESPACO 2023 à hauteur de plus de 160 millions de FCFA.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img