spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Coopération : « Les relations entre la France et les pays africains ont un bel avenir devant elles » (Catherine Colonna)

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a estimé, ce mardi 29 août 2023, dans un discours devant les ambassadeurs réunis à Paris que « les relations entre la France et les pays africains ont un bel avenir devant elles ».

« L’instrumentalisation populiste de discours anti-français ici ou là ne doit pas occulter la qualité et la densité de nos relations dans l’immense majorité des cas », a estimé selon l’agence France-Presse, Catherine Colonna.

Elle a mis en avant les atouts de la France sur ce continent « en pleine émergence », citant le savoir-faire des entreprises françaises, « l’excellence » de ses universités, « la créativité » en matière culturelle ou encore le dynamisme de sa jeunesse.

Selon l’AFP, elle est aussi revenue sur la crise au Niger où la France est ciblée par les militaires ayant pris le pouvoir. « Si nous dénonçons le coup d’Etat au Niger, c’est que derrière les paravents de ‘bonne gouvernance’ et de ‘salut de la patrie’, il n’y a rien d’autre que la négation de la démocratie », a-t-elle expliqué. « Il faut parfois revenir à des réalités simples: il n’y a pas de putschistes démocrates, comme il n’y avait pas hier de Talibans modérés ».

Elle a aussi souligné qu’un mois après le coup d’Etat, la situation sécuritaire dans le pays s’est dégradée. « Les jihadistes perdaient hier du terrain. Ils multiplient les attaques et affichent désormais fièrement leurs victoires », a-t-elle déploré. « Aujourd’hui, la France assume pleinement de plaider pour une voie exigeante, celle du plein retour à l’ordre constitutionnel autour du Président (Mohamed) Bazoum », a-t-elle également commenté. « Nous le faisons, même si d’autres hésitent, par esprit de contradiction démocratique ». « La voie ouverte par ce putsch est celle du désastre assuré, du risque d’effondrement sécuritaire de l’Afrique de l’Ouest, de l’aggravation des crises économiques et sociales », a-t-elle enfin soutenu.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img