spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Conflit russo-ukrainien : « Il n’est pas prévu que des troupes de combat de l’OTAN soient déployées sur le terrain en Ukraine » (OTAN)

Le Kremlin et les membres de l’OTAN ont réagi, mardi 27 février 2024, aux propos du président français, Emmanuel Macron, sur la perspective d’envoyer des troupes occidentales pour soutenir l’Ukraine dans son conflit avec la Russie, apprend-on du média européen Euronews.

A l’issue d’une conférence des pays soutenant l’Ukraine à Paris, le lundi 26 février 2024, le président français, Emmanuel Macron n’a pas exclu l’envoi de troupes occidentales pour soutenir l’Ukraine dans le conflit qui l’oppose à la Russie.

« Il n’y a pas de consensus aujourd’hui pour envoyer des troupes sur le terrain de manière officielle et approuvée. Mais en termes de dynamique, rien ne peut être exclu », avait déclaré Macron au cours d’une conférence de presse tenue lundi à l’Elysée.

Moscou n’a pas tardé à réagir à ces propos. Hier mardi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a évoqué le risque d’un conflit direct entre l’OTAN et la Russie si toutefois cela se concrétisait. « Cela n’est pas dans l’intérêt de ces pays, et ils doivent en être conscients. Dans ce cas, il faudrait parler non pas de la probabilité, mais de l’inévitabilité », a-t-il déclaré selon Euronews.

Plusieurs membres de l’OTAN ont également réagi aux propos d’Emmanuel Macron selon le média européen. C’est le cas du chancelier allemand, Olaf Scholf, qui a affirmé qu’aucun Etat européen ou membre de l’OTAN n’enverrait de troupes en Ukraine.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré pour sa part, que l’Alliance militaire n’avait pas l’intention d’envoyer des troupes de combat en Ukraine. « Les alliés de l’OTAN apportent un soutien sans précédent à l’Ukraine. Nous le faisons depuis 2014 et nous avons intensifié nos efforts après l’invasion à grande échelle. Mais il n’est pas prévu que des troupes de combat de l’OTAN soient déployées sur le terrain en Ukraine. », a-t-il affirmé, le mardi 27 février 2024.

Lire aussi ➡️ Guerre en Ukraine : Macron évoque « l’envoi de troupes » pour combattre les Russes

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img