jeudi 25 juillet 2024
spot_img

Circulation routière : L’Association zéro goutte de sang sur la route sensibilise les usagers au port du casque

À l’occasion de son quatrième anniversaire, l’Association zéro goutte de sang sur la route a organisé, sous la supervision de l’Office national de sécurité routière (ONASER), un cross populaire et une séance d’aérobic pour sensibiliser les usagers de la route sur le port du casque. C’était ce samedi 22 juin 2024 à Ouagadougou.

Sur des motos et bien casqués, les membres de l’Association zéro goutte de sang sur la route ont paradé dans les rues de Ouagadougou sur un circuit fermé de 5 km pour sensibiliser les usagers de la route sur l’importance de porter son casque de sécurité à motocyclette. Cette action s’inscrit dans le cadre de la commémoration des quatre années d’existence de l’association.

Selon Mouni Mouni, le port du casque est une question de sécurité pour l’usager de la route

Selon Moumini Koudougou alias Mouni Mouni, président de l’association zéro goutte de sang sur la route, cette action visait à renforcer la confiance de ceux qui portent le casque à toujours continuer dans le sens et à inviter ceux qui hésitent à emboîter le pas et à se protéger en portant le casque de sécurité. Cela est non négociable, a-t-il clamé. « Le Burkina Faso est un des rares pays à n’avoir pas fait d’obligation sur le port du casque. Ailleurs, le port du casque est obligatoire. Donc nous profitons de cet anniversaire pour interpeller les usagers sur le port du casque en circulation, le port de la ceinture de sécurité et la non-manipulation du téléphone portable en circulation. Le message est en train d’être compris par la population. Nous sommes satisfaits et continuons la sensibilisation jusqu’au port généralisé du casque et le respect du code de la route. (…) Mais ce qu’il faut dire nous pensons que le gouvernement peut faciliter le port du casque à tous les usagers. Certes, la mesure sur la vente de moto avec un casque est très bien, mais le gouvernement peut subventionner les casques pour qu’ils soient à prix accessible à la majorité de la population, 5 000 F CFA par exemple », a souhaité Mouni Mouni.

« On est belle quand on est en vie… »

Eudoxie Ouédraogo, membre de l’association, s’est dite très satisfaite de la campagne de sensibilisation.

Eudoxie Ouédraogo invite les usagers de la route à porter le casque pour se protéger

Elle a lancé un message aux usagers de la route à se protéger en circulation. « Peu importe la beauté que tu veux qu’on regarde en circulation, si tu meurs, tu deviens vilain. Parce qu’on dit dans le jargon qu’il n’y a pas un joli cadavre. Aux femmes, on est belle quand on est en vie. Donc j’invite mes sœurs, qui à cause des belles coiffures refusent de se protéger, à le faire le plus rapidement, car leur beauté est valable en vie. Une coiffure ne peut pas vous empêcher de porter le casque. Il y a plusieurs types de casque adaptés aux coiffures. D’ailleurs, j’ai porté le mien et je suis toujours belle. Avec un visage lisse les gars hésitent souvent à nous envoyer à la mairie, imagine avec un visage cicatrisé. Va-t-il le faire ? Portez votre casque. Aux hommes, je vous invite à vous protéger également. En vie, vous êtes plus utiles », a exhorté Eudoxie Ouédraogo.

À l’occasion de cette commémoration de l’anniversaire, l’association zéro goûté de sang sur la route a demandé aux plus hautes autorités nationales, un soutien moral, financier pour la confection des tee-shirts, logistique, notamment le matériel pour la sensibilisation, et administratif pour l’autorisation d’occupation des espaces publics.

Une séance d’aérobic pour clore la soirée de sensibilisation

Il faut préciser que la commémoration de ce quatrième anniversaire de l’association zéro goutte de sang sur la route a entamé la sensibilisation depuis le jour de la Tabaski et plusieurs carrefour dans la ville de Ouagadougou ont été investi les jours qui ont suivi par lee membres de l’association. Elle a enchaîné avec un don de 75 poches de sang au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et un coup de main à la brigade verte de Ouagadougou. Environ 300 personnes étaient présentes à ce cross populaire de sensibilisation sur la sécurité routière.

En rappel, l’Association zéro goutte de sang sur la route œuvre pour la sécurité routière, le civisme et la citoyenneté responsable. Elle a été créée en 2020.

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Burkina : L’armée se démarque d’une vidéo mettant en scène des présumés combattants mutilant un corps humain

Dans un communiqué ce mercredi 24 juillet 2024, l'État-Major Général des Armées burkinabè condamne se démarque des actes...

Burkina : Compte-rendu du Conseil des Ministres du Mercredi 24 Juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09...

Burkina : Le gouvernement autorise un recrutement à titre exceptionnel de 300 VDP (Conseil des ministres)

Le gouvernement burkinabè réuni en conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2024, a adopté un rapport autorisant...

Burkina : L’initiative présidentielle pour la production agricole et l’autosuffisance alimentaire 2024-2029 instituée

En conseil des ministres de ce mercredi 24 juillet 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret au...