spot_img
dimanche 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina: Un atelier pour diagnostiquer la situation alimentaire et nutritionnelle

Le Comité de Prévision de la Situation Alimentaire et nutritionnelle (CPSA) tient sa première session de l’année 2022. L’ouverture officielle des travaux a eu lieu ce lundi 28 mars 2022, présidée par le ministre de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, Innocent Kiba. Durant deux jours, les travaux vont permettre de valider les résultats définitifs de la campagne agro-pastorale 2021-2022, d’évaluer la situation alimentaire et nutritionnelle courante et d’y proposer des réponses appropriées.

En compagnie des autres ministres en charge du développement rural, le premier responsable du département en charge de l’Agriculture, Innocent Kiba, a précisé que le Comité de Prévision de la Situation Alimentaire et nutritionnelle (CPSA) a pour principales tâches, la caractérisation et la mise à jour de la situation alimentaire et nutritionnelle du Burkina à partir des informations fournies par le dispositif national de veille et d’alerte précoce sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. A l’en croire, il s’agira spécifiquement de : « valider les différents résultats quantitatifs prévisionnels de la campagne agricole 2021-2022 ; analyser la situation alimentaire et nutritionnelle courante et les perspectives ; déterminer les zones et les populations vulnérables ; présenter le bilan de mise en œuvre des recommandations et plan de réponse précédents ; formuler des recommandations à l’endroit des décideurs en vue d’une meilleure gestion de la situation alimentaire et nutritionnelle du Burkina ».

Ainsi, le processus permettra de mettre à la disposition du gouvernement burkinabè et de ses partenaires techniques et financiers, des informations fiables et consensuelles sur les perspectives alimentaires et nutritionnelles. « Très attendus, les résultats de votre analyse sur la question seront présentés en Conseil des Ministres pour adoption et servira à la prise de décisions idoines en vue d’anticiper les difficultés éventuelles que pourraient connaître les populations vulnérables à l’issue de cette campagne agropastorale », a déclaré le ministre en charge de l’Agriculture, Innocent Kiba.

Les résultats des travaux sont attendus demain mardi 28 mars 2022.

Mathias Kam (Stagiaire)
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img