spot_img
mercredi 5 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

UA: Le projet, « accélérér la ratification et l’internalisation des traités… » lancé à Ouaga


L’atelier de lancement du projet « accélérer la ratification et l’internalisation des traités de l’union africaine » s’est tenu le 7 août 2019 à Ouagadougou, dans la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères. Placé sous le patronage des ministres des affaires étrangères du Niger représenté par Abdoul Aziz Daouda Salifou et du Burkina représenté par l’ambassadeur Seydou Sinka SG du ministère des affaires étrangères, ce projet pilote doit favoriser l’internalisation des traités ratifiés dans 6 pays membres de l’Union Africaine.


Le projet, « accélérer la ratification et l’internalisation des traités de l’union africaine » répond à un défi qui est, « d’accompagner les pays africains à s’acquitter de ce qu’a été la vision partagée de l’union africaine à travers la ratification et la mise en œuvre des instruments juridiques adoptés » a expliqué Mathieu Ciowela, représentant pays du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Burkina. Il a précisé qu’à travers ce projet financé par la Suède, l’Union Africaine et le PNUD ont mis en place une collaboration qui va permettre d’appuyer les africains à travers six (6) pays pilotes dont le Burkina Faso, le Sénégal, le Mozambique, Sao tomé et principe et le Kenya dans l’optique de mettre en œuvre le traités qui ont été ratifiés. A cet effet, il y a 6 traités qui sont retenus pour cette phase pilote, et le Burkina a ratifié tous les six (6). Le représentant pays PNUD a saisi l’occasion pour saluer les gouvernants burkinabè pour cet engagement qui est bien matérialisé.


Les traités visés par le projet place l’homme au centre
Par ailleurs, Mathieu Ciowela a tenu à faire savoir que les six traités qui font l’objet de ce projet se consacrent sur la personne humaine. Il s’agit de la charte africaine du droit de l’homme et de la femme, la charte africaine du droit de l’enfant, la convention de lutte contre la corruption. Pour lui, ce sont des éléments importants qui sont au cœur du développement.

Un projet salutaire

De la part de Abdoul Aziz Daouda Salifou, par ailleurs représentant du président du comité ministériel sur les défis lié à la ratification, à l’adhésion et à la mise en œuvre des traités de l’organisation de l’union Africaine, ce projet est salutaire. D’ailleurs, « la réunion des experts de la commission de l’union africaine a demandé à tous les états membres de l’union africaine de bien vouloir mettre en place un comité national qui va permettre que les traités ratifiés puissent être internationalisés au bonheur des peuples » a-t-il confié.


Les retombées de la ratification et de l’internalisation des traités


En ce qui concerne le projet, M. Ciowela parle d’un projet novateur. Pour lui, si au niveau de l’union africaine, les différents traités ratifiés par les différents pays sont effectivement mis en œuvre et exécutés, cela voudra dire que les pays africains auront fait un grand pas en avant dans le sens de la mise en œuvre ou de l’exécution de l’agenda 20-61 de l’Union africaine et de l’agenda 20-30 du développement durable qui demande de ne laisser personne pour compte.

Les participants au lancement du projet ont posé pour la postérité

Pour le cas spécifique du Burkina qui a déjà ratifié les six traités, il sera question d’assurer la sensibilisation, de permettre à ce que ces traités soient traduits au niveau de la législation nationale et également dans les politiques de développement que le Burkina Faso a la charge de mettre en œuvre. Il s’agira aussi d’obtenir « l’engagement de la société civile burkinabè pour le suivi de la ratification des traités », a ajouté Mathieu Ciowela.

En rappel, le représentant pays du PNUD a indiqué que le montant de ce projet est de 15 millions de dollar US pour cette phase pilote.

Adam’s Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img