spot_img
dimanche 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Transport: Des Chauffeurs claquent la porte à l’UCRB et créent leur syndicat

Le Syndicat National des Chauffeurs professionnels (SY.NA.C.P), un nouveau syndicat des chauffeurs routiers au Burkina, s’est présenté à la presse le 15 février 2020 à la Bourse du travail de Ouagadougou. Leur objectif était de présenter la structure et ses prérogatives à l’opinion.

« Le SY.NA.C.P s’est constitué à travers un regroupement de militants pour la plus part en désaccords avec leur ancien syndicat, l’Union des Chauffeurs Routiers du Burkina UCRB », a signifié Jacques Ilboudo, président du tout nouveau SY.NA.C.P. Il l’a dit, son syndicat est né pour défendre les intérêts des chauffeurs.

Les membres du SY.NA.C.P ont clairement reproché à l’UCRB son manque de redevabilité, de transparence et d’alternance. Pour le SG, ce nouveau né de la sphère syndicale burkinabè viendra resoudre tous ces maux qui ont conduit à ce que lui et ses compères quittent le navire UCRB. Pour lui, leurs militants, à un moment donné, ne se sentaient plus à l’UCRB car les décisions étaient conduites de manière unilatérale et de façon anarchique.

Il illustre ses dires par le fait que pour les luttes, les mots d’ordres de grève se décidaient sans même consulter et recueillir le consensus des membres du bureau exécutif du syndicat. C’est, pour lui, un ensemble de raisons qui ont conduit à leur départ de l’UCRB.

Par ailleurs, « attaché à la défense des intérêts de tous les chauffeurs du Burkina, le SY. NA. C. P n’est pas à tous points de vues en désaccord avec leur ancien syndicat », a indiqué Jacques Francis Ilboudo. Il prend pour exemple la lutte pour la convention collective dont il convient du bien fondé tout en se démarquant des grèves spontanés sans préavis, de la brutalisation de certains chauffeurs et le blocage des voies aux fins de certaines luttes.

En rappelle, pour mieux défendre ses intérêts, le SY.NA.C.P dit s’être affilié au niveau national à la Fédération des Syndicats des Travailleurs et Auxiliaires des Transports du Burkina (FESYTRA-B), elle même affiliée à la Fédération des Ouvriers du Transport (I.T.F) et de la Confédération nationale des Travailleurs du Burkina (C.N.T.B)

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img