spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sport : Les athlètes de Ouagadougou raflent les premiers prix au Semi-Marathon de Boromo

L’association ANVIKULTUR a organisé le vendredi 08 mars 2024 à Boromo, la première édition de compétition de Semi-Marathon de Boromo sous le thème : « Sport, facteur de cohésion sociale pour un peuple résilient ». La compétition a rassemblé une centaine de compétiteurs professionnels et amateurs.

La ville de Boromo a désormais une compétition d’athlétisme professionnelle dénommée « Semi-marathon de Boromo ». La compétition est une initiative de l’association ANVIKULTUR en partenariat avec la Mairie de Boromo.

La première édition du Semi- marathon de Boromo a rassemblé une centaine de participants venus de Ouagadougou, Bobo dioulasso, Boussé, Houndé, Koudougou, Léo, Dedougou, et de la province des Balé. Plusieurs athlètes ont parcouru la distance de 21 km. Ils ont pris le départ sur les bords du Barrage de Petit Balé à la sortie ouest. Puis ils ont parcouru environ dix (10) km pour rejoindre la ville de Boromo, avant d’accomplir un circuit fermé quatre (4) fois trois (3) km à l’intérieur de la ville.

C’est le premier marathon de l’histoire de la ville. A cet effet des milliers de spectateurs se sont rassemblés tout au long du trajet jusqu’à la ligne d’arrivée pour admirer le spectacle et encourager les coureurs. La distance a été pénible pour les amateurs à cause du rythme dicté par les athlètes en tête du groupe. Certains ont dû abandonné après la moitié de la distance des 21 km.

Les athlètes professionnels partis en tête depuis le km zéro ont rivalisé jusqu’à la ligne d’arrivée en au centre-ville de Boromo sur la nationale un.

Nion Roger est arrivé premier sur la ligne d’arrivée. Il a parcouru les 21 km en 1h 12 minutes 44 secondes. Il est suivi respectivement de Simporé Inoussa et de Dabiré Jean Francois devancés d’une seconde. Le podium est constitué d’athlètes de Ouagadougou.

La première des femmes est Saboué Marie Aude, athlète de Dedougou, 8e du classement général elle a bouclé la distance en 1h27minuites 09 seconde. Elle a tenu la dragée haut aux hommes jusqu’au dernier km avant l’arrivée. Son talent et courage lui ont valu des applaudissements et des dons.

Selon le vice-président du comité d’organisation Inoussa Zongo, cette première édition a connu un véritable succès malgré l’absence de sponsor et de partenaires. « La qualité de l’organisation, le niveau des compétiteurs, la mobilisation des premières autorités de la province et du public ont donné un caractère national à l’évènement. Aussi a-t-il lancé un appel aux sponsors et partenaires pour les éditions à avenir.

Le haut-commissaire de la province Ibrahim Boly, patron de la cérémonie a felicité l’association ANVIKULTUR pour cette initiative sportive nouvelle. A cet effet l’autorité a instruit la Mairie de Boromo a aidé la compétition à grandir aux vu des nobles objectifs. Le préfet, président de la délégation spéciale de Boromo a dit la disponibilité de la Mairie pour accompagner les éditions prochaines car les enjeux d’une telle compétition pour la commune de Boromo sont nombreux.

La cérémonie d’arrivée du Semi-marathon de Boromo a connu la présence de plusieurs invités en plus des autorités administratives. L’association ANVIKULTUR a aussi bénéficié de l’accompagnement de bonnes volontés dont l’apport a été important dans les récompenses des champions.

Ainsi dans la catégorie des hommes, le premier a reçu 125millle frs, une médaille et des gadgets, le 2è 75 milles une médaille et des gadgets et le 3è 50000frs une médaille et des gadgets. Les trois premières de la catégorie dame ont également reçu des prix en plus des dons du public. Le plus âgé des athlètes a été aussi honoré par divers dons.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img