spot_img
mercredi 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sénégal : Bassirou Diomaye Faye investi Président de la République

Déclaré vainqueur dès le premier tour du scrutin électoral, le 24 mars dernier, Bassirou Diomaye Faye a prêté serment, ce mardi 02 avril 2024, à Diamniadio, en tant que 5e président du Sénégal.

Face à plusieurs Chefs d’Etat africains dont le Nigérian Bola Ahmed Tinubu, président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, le Gambien Adama Barrow, le Guinéen Mamadi Doumbouya et le Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalo ou encore le vice-président ivoirien Tiémoko Meyliet Koné, le Premier ministre rwandais Edouard Ngirente et le président de l’organe tenant lieu de Parlement au Mali, Malick Diaw, le Président de l’hémicycle du Burkina Faso, Dr Ousmane Bougouma, Bassirou Diomaye Faye a juré de défendre la Constitution et les lois du Sénégal. « Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge du président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à defendre les institutions, l’intégrité du territoire et de ne menager aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine », a juré le plus jeune président du pays de la Téranga, devant les sages du Conseil Constitutionnel.

Bassirou Diomaye Faye succède pour cinq ans à Macky Sall, 62 ans, qui a dirigé le pays de 18 millions d’habitants pendant 12 années et maintenu des relations fortes avec l’Occident et la France tout en diversifiant les partenariats.

Finie la cérémonie de prestation de serment, la passation de pouvoirs entre MM. Sall et Faye aura lieu ensuite au Palais présidentiel à Dakar. Cette alternance par les urnes, la troisième dans l’histoire du Sénégal, marque la fin d’un bras de fer de trois ans entre M. Sall et le duo gagnant de la présidentielle du 24 mars : M. Faye et celui qui, disqualifié, l’a adoubé, Ousmane Sonko.

Lire aussi ➡️ Sénégal: A peine élu, Bassirou Diomaye Faye veut revoir certains accords avec la France

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img