spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Semi-marathon international à Fada : plus de 400 athlètes de 8 pays attendus

Le Cercle Tin Fii a annoncé, au cours d’une conférence de presse ce samedi 2 décembre 2023 à Ouagadougou, la tenue de la première édition du Semi-marathon international de la Tanjiaama. Ce marathon se tiendra, le samedi prochain 9 décembre 2023 à 8 heures à la place des Martyrs de Fada N’gourma, dans la région de l’Est, a fait savoir le Comité d’organisation au cours de cette conférence de presse. 8 pays sont attendus a cet événement. 400 athlètes se sont déjà inscrits. Le vainqueur dans la catégorie Homme, de cette edition repartira avec la somme d’un million de FCFA. Dans la catégorie femme, la vainqueure empochera la somme de 500 000 FCFA.

Le 09 décembre 2023, Fada N’gourma va vibrer au rythme du sport à travers un Semi-marathon. À quelques 7 jours du début des hostilités dans la cité de Yendabri, le Cercle Tin Fii, promoteur de l’évènement, a affiché les ambitions. L’objectif visé par ce marathon est sans ambiguïté. Il s’agit, selon le président du Cercle Tin Fii, Dr Lamourdia Thiombiano, de monter aux yeux du monde le courage, la résilience et la détermination de la population du Gulmu. Mieux, pour ce dernier, l’ambition c’est de prouver au monde que Fada N’gourma est fréquentable, que la région de l’Est est fréquentable et que son développement est amorcé.

Dr Lamourdia Thiombiano, président du Cercle Tin Fii

En effet, ce rendez-vous international connaitra la participation de plusieurs athlètes des pays voisins. Huit pays se sont déjà signalés pour prendre part à cet événement d’envergure. 400 athlètes se sont déjà inscrits sur une prévision de 500 athlètes attendus. Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 5 décembre 2023, a fait savoir Limaba Lompo, Président du comité d’organisation (PCO)

Le déroulé des activités

Les athlètes auront à parcourir une distance de 21,010 km à l’intérieur de Fada N’gourma. Les moins de 18 ans, quant à eux, vont competir sur une distance de 05 km. Le vainqueur, en plus du trophée, recevra 1 million de FCFA et 500 000 FCFA pour la première des dames. « Une vingtaine de catégories seront récompensées par des prix, notamment, celui des 18 ans, le prix féminin, le prix national, le prix régional, le prix provincial. Au total, une centaine de participants seront récompensés à cette première édition », a annoncé le président du Cercle Tin Fii.

Limaba Lompo, Président du comité d’organisation

Le Comité d’organisation (CO) a rassuré que toutes les dispositions sécuritaires et sanitaires seront prises pour garantir la bien-être des athlètes et des amoureux du sport. L’aspect technique et pratique sera assuré par la Fédération burkinabè d’athlétisme, selon le PCO. Aussi, après la compétition, il est prevu, à l’auberge 11 décembre, une soirée culturelle pour la remise des prix et trophées dans une ambiance culturelle du Gulmu avec des troupes et des talents biens connus, a décliné le CO.

Du reste, le CO a annoncé qu’un soutien sera remis pour les Forces combattantes, de même qu’aux Personnes déplacées internes (PDI) avec le don d’un forage. Le budget prévisionnel de cet Semi-marathon est évalué à une quarantaine de millions de FCFA.

Précisons que cette première édition Semi-marathon se tiendra autour du thème : « Sport, Culture, Cohésion Sociale et Résilience au Gulmu ». Il est placé sous le patronage du ministre en charge de l’enseignement supérieur, Pr Adjima Thiombiano, et le co-patronage du Dr Boubacar Savadogo, ministre en charge des sports et de la jeunesse.

Mathias Kam
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img