spot_img
mardi 16 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sécurité routière : Vers l’acquisition de bus électriques au profit de la SOTRACO

Le ministre du transport, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Roland Somda, a annoncé ce vendredi 29 mars 2024, à l’Assemblée législative de transition, que des études sont en cours en vue de l’acquisition de bus électriques au profit de la SOTRACO.

Cette mesure s’inscrit, selon le ministre, dans le cadre de la politique de promotion du transport en commun à travers le renforcement du parc de bus. Elle devrait permettre, à l’en croire, de réduire significativement le nombre des accidents de la circulation au Burkina Faso. « Dans le cadre du projet de mobilité et de développement urbain des villes secondaires (PMDUVS), il est prévu une étude pour déterminer la contribution financière que la Banque mondiale pourrait apporter à la SOTRACO pour l’acquisition de bus électriques dans le cadre du contrat PPP », a-t-il laissé entendre. Il a précisé que les textes relatifs à cela seront transmis à l’ALT, la semaine prochaine, pour adoption. « Il est prévu une phase pilote pour définir le type de bus qui sera adapté à notre contexte. Nous avons dit que nous voulons avoir notre souveraineté à divers égards. Et l’énergie n’est pas en reste », a-t-il affirmé. A côté de ces bus electriques, il y a aussi selon le ministre, des projets d’installation de matériels de vidéo-verbalisation sur les axes routiers. « C’est des projets futuristes auxquels nous devons aller. Si d’autres pays l’ont fait, nous pouvons aussi le faire », a-t-il soutenu.

Il a ajouté que dans cette même dynamique, il est prévu la professionnalisation et l’organisation des opérateurs de transport urbain et une étude pilote qui débouchera sur l’opérationnalisation de l’utilisation de tricycles adaptés au transport de personnes au niveau de la ville de Bobo-Dioulasso afin d’assurer la connectivité sur le dernier kilomètre. « A l’issue de l’Etude, la Banque assurera le financement de l’acquisition de 150 tricycles », a-t-il confié .

Pour information, le ministre Roland Somda répondait à une question orale avec débats posée par le député Sié François d’Assise Coulibaly sur les mesures envisagées par le gouvernement pour réduire le nombre d’accidents au Burkina Faso.

Oumarou KONATE

Minute.bf

4 Commentaires

  1. Ce genre de projet demande bcp de réflexion, si vous n’avez pas de bonnes voies, xa sera compliqué de fonctionner ce genre de projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img