spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Riposte attaque de Djibo : « Il y a quelque chose d’inédit qui a été fait ici !» (Chef d’état-major)

Deux jours après l’attaque du détachement militaire de Djibo dans la région du Sahel, le Chef d’état-major général des armées (CEMGA) , le Général Célestin Simporé, est allé dans l’après-midi du mardi 28 novembre 2023, porté un message d’encouragement et de félicitations du Capitaine Ibrahim Traoré aux troupes qui ont mis en échec la tentative d’invasion des groupes terroristes.

Accompagné du Chef d’Etat-Major de l’armée de terre et celui de la gendarmerie nationale, le CEMGA, le Général Célestin Simporé est allé rendre hommage aux soldats et Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) qui ont vaillamment riposté à l’attaque d’envergure menée dimanche dernier contre leur détachement, à Djibo.

« Je suis venu au nom du président de la transition, Chef suprême des armées, pour parler entre nous. Le pays entier n’arrête pas de vous magnifier. Des gens avaient déjà vendu Djibo. Pour eux, Djibo était fini, mais Djibo est là ! », a martelé d’emblée le CEMGA face aux soldats, dans une vidéo diffusée par la télévision nationale.

« Les combattants de Djibo sont devenus des héros. Donc, c’est pour vous féliciter, pour dire que vous avez mené le combat qu’il fallait. En tout cas, toute la nation vous acclame et est fière de vous. Aujourd’hui nous sommes fiers parce qu’il y a quelque chose d’inédit qui a été fait ici. Et je vous exhorte à poursuivre », a-t-il lancé aux hommes.

Selon la télévision nationale, un constat sur les lieux laisse encore voir les corps calcinés des terroristes foudroyés jonchant les abords du camp. Du côté de la base, juste la clôture a été endommagée par le blindé des assaillants, et à l’intérieur de la base, les installations sont bien défendues par les hommes. « Les hommes que nous avons trouvés, ce sont des hommes galvanisés qui ont confiance en eux et qui savent qu’avec l’engagement, le possible est faisable. Je repars très satisfait de nos hommes et de ce qu’ils ont fait comme prouesse. Je les encourage ainsi. C’est un signe que l’ennemi est actuellement en débâcle et que si nous poursuivons dans cette lancée, nous allons bientôt voir le bout du tunnel », a déclaré le CEMGA.

Pour rappel, le 26 novembre dernier, un nombre important de terroristes ont pris pour cible le détachement militaire de la ville de Djibo dans la province du Soum, région du Sahel. Venus manifestement avec pour ambition de prendre le détachement et la ville, ces groupes armés terroristes ont rencontré une farouche résistance des forces combattantes burkinabè qui ont tués plusieurs centaine d’entre eux, selon la télévision nationale.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img