spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Résultats BEPC 2024 : Joie et tristesse au Lycée municipal Vénégré

Une semaine après la composition des épreuves écrites du Brevet d’études du Premier cycle (BEPC), c’est l’heure de la vérité. Ce mardi 11 juin 2024, les candidats devront être situés sur leur sort. Une équipe de Minute.bf a pu suivre la proclamation des résultats du premier tour au Lycée municipal Vénégré.

Après une longue attente qui aura duré toute la matinée, l’habituel « candidats, approchez » a imposé le silence au Lycée municipal Vénégré. Il est exactement 15 h 55 à notre montre. C’est le jury 27 qui convoque ses candidats.

Les candidats écoutant la proclamation des résultats

Et comme toujours, au fur et à mesure que le jury 27 proclame les résultats, cris de joie et des pleurs se font entendre au sein des élèves convoqués, des admis notamment. Certains célèbrent leur réussite par des cris et des sauts au sein de la foule. Certaines filles vont jusqu’à pleurer de joie.

D’autres, par contre, s’éclipsent silencieusement et disparaissent en sanglots vers le grand portail du lycée. Ceux qui n’ayant pas entendu leur nom comprennent qu’ils sont soit au second tour au mieux des cas ou carrément ajournés.

En statistiques, le jury 27, selon son président, M. Salou, c’est 73 admis sur 334 candidats présents, soit un taux de réussite de 20,8%. Les admissibles sont au nombre de 124, et les ajournés 137.

Scène de joie entre une mère et son fils admis

Parmi les heureux admis, Ezekiel Diendéré. « Je pensais même qu’on avait sauté mon nom pourtant, j’ai eu », lâche-t-il tout heureux, remerciant « le seigneur » pour son sacre. M. Diendéré fait même dans les projections, se voyant s’inscrire en formation technique à la rentrée prochaine.

« On ne peut pas expliquer », c’est ainsi que Nagalma Coulibaly a décrit ses émotions, après que nous l’ayons rattrapé alors qu’elle courait de joie quand elle a entendu son nom.

Nagalma Coulibaly soulagée après avoir entendu son nom parmi les admis

« J’étais stressée dès. Je ne pouvais même plus boire l’eau », s’est-elle confiée déplorant notamment le fait que les résultats n’ont été disponibles que dans l’après-midi alors que, comme les autres élèves, elle était là depuis le matin. Fort heureusement, avec son admission, se réjouit-elle : « maintenant, c’est le soulagement total ».

Autre heureux admis, même sentiment de joie. Lui, c’est Justin Dembélé. Même si lui aussi a fait savoir que « la longue attente a été vraiment dure », il a tout de même affiché un air confiant. « J’étais sûr, mais je voulais bien entendre mon nom », a-t-il laissé entendre, remerciant Dieu pour sa grâce.

Nos heureux admis ont tous souhaité bonne chance et du courage aux admissibles qui ont encore une chance pour se rattraper. Quant aux ajournés, ils leur ont invité à ne pas se laisser abattre par le désespoir, mais à plutôt bosser pour se donner plus de chance la session prochaine.

Au moment où nous quittions le Lycée municipal Vénégré, le jury 111 procédait à la délibération. En attendant que les deux derniers jurys de l’établissement, le 26 et 112 s’apprêtent à leur tour.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img