spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Restrictions Facebook: Il ne faut pas s’attendre à des explications du gouvernement, selon Alkassoum Maiga

Le ministre  Porte-parole  du Gouvernement  Alkassoum  Maïga, a apporté une réponse sur la question qui taraude l’esprit de la grande majorité des Burkinabè ces dernières semaines à sa sortie du Conseil des ministres du 19 janvier 2022. Pourquoi Facebook a-t-il été coupé?

« Je suis dans la même situation que vous. Depuis ce temps je n’ai pas aussi accès à Facebook », a répondu d’emblée Alkassoum Maïga. Il rappelle que le gouvernement « avait informé tout de même que pour des raisons de sécurité et d’autres préoccupations d’intérêt national, (il) est en droit d’opérer des régulations ».

Celui-ci finit quand même par se prononcer au nom du gouvernement sur la question: « Je ne sais pas si vous voulez qu’on se justifie ou qu’on s’explique, mais mettez tout ce que vous constatez (coupure de Facebook et perturbations  d’internet, ndlr) dans l’intérêt supérieur de la nation et ne pas s’attendre à  ce que le gouvernement soit  obligé de s’expliquer ou bien de se justifier. Nous constatons tous la situation que nous vivons actuellement dans notre pays. Je pense que si on a le choix entre laisser l’insécurité se propager et prendre des mesures qui permettent de maintenir un minimum de contrôle par rapport à la situation, vous et moi, le choix nous paraît clair que l’intérêt national doit être au-dessus de nos intérêts particuliers ».

Hamadou Ouédraogo

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img