spot_img
jeudi 29 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Reconquête de Solenzo : l’espoir renaît ! (Édito)

Des unités des forces armées nationales burkinabè ont lancé la reconquête de territoires perdus. En début décembre 2022, le cap a été mis sur Solenzo, seul chef-lieu de province sous contrôle terroriste. En une semaine de combats, l’armée parvient à chasser les occupants de la ville. Coup de maître. C’est une première. Depuis sept ans que le Burkina Faso fait face à l’hydre terroriste, l’armée vient de réaliser une prouesse ; parvenir à reconquérir une vaste localité tombée.

Forces terrestres, interventions aériennes, tous les moyens ont été utilisés pour faire parler la poudre. Et au décompte final, des sanctuaires terroristes détruits, des terroristes eux-mêmes neutralisés et des arrestations. Les plus chanceux de ces hors la loi doivent leur survie à la rigidité de leurs membres inférieurs : la fuite. Cette prouesse de l’armée fait renaitre l’espoir dans les rangs.

Dans une longue guerre comme celle dont fait face le Burkina, ces genres de victoires revigorent la troupe. C’est la preuve que c’est possible.

Il reste qu’une coordination armée-administration civile se fasse afin que les populations des zones libérées puissent regagner leur terroir.

Par ailleurs, le Burkina ne doit pas dormir sur ses lauriers. Solenzo n’est qu’une infime partie du territoire perdu. Une partie de la Boucle du Mouhoun reste sous contrôle terroriste. Une partie du Centre-nord, des Hauts-bassins, des Cascades, du Nord, de l’Est, du Centre-est et du Centre-Ouest le sont toujours. Hélas !

Lire aussi : Burkina: Solenzo entre les mains de l’armée

La pieuvre a eu des années devant elle pour se métastaser à tel point qu’une victoire sur une localité ne puisse dissimuler ses méfaits. Mais avec le recrutement en masse des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et l’acquisition de nouveaux matériels de combats, nul doute que la victoire est certaine.

En gagnant la bataille de Solenzo, on peut nourrir l’espoir d’une victoire totale prochaine : gagner la guerre. Vivement que ces actions se suivent.

La Rédaction

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Félicitations à l’armée. Qu’elle n’abandonne pas la localité après cette libération. Elle doit s’y installer afin d’aider la population à se réinstaller.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img