spot_img
mercredi 28 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Projet jeunes volontaires : l’assemblée nationale va recruter 100 stagiaires rémunérés pour une durée de trois mois

Le président de l’Assemblée Nationale a reçu ce vendredi 8 février 2019 à l’hémicycle les responsables des différentes associations scolaires et estudiantines. L’objectif de cette rencontre était de les informer sur la mise en place d’un projet pour les étudiants.

Bientôt cent jeunes effectueront un stage de trois mois à la représentation nationale. L’objectif de ce projet est de rendre plus visible les missions et les activités des députés et permettre aussi à des étudiants démunis d’avoir un peu de moyen de subsistance. « En vue de donner un coup d’accélérateur à notre plan stratégique 2016-2020, nous avons estimé qu’il fallait recourir aux services des jeunes étudiants sous le statut de stagiaires rémunérés que nous appelons les volontaires de l’assemblée nationale. Dans un premier temps, le projet permet à des étudiants de travailler à mis temps afin de disposer de ressources nécessaires pour l’amélioration de leurs conditions de vie et d’étude » a expliqué le président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé. Le salaire de ces jeunes volontaires s’élève à cent mille francs CFA par mois.

En contrepartie de cette rémunération, les étudiants devraient travailler à faire connaitre les valeurs, les missions et le rôle de la représentation nationale. Les dix associations scolaires et estudiantines présentes à l’hémicycle ont apprécié l’initiative du président de la représentation nationale comme l’explique Augustin Pallo, le secrétaire exécutif national de la fédération estudiantine et scolaire pour l’intégrité au Burkina Faso : « c’est une bonne nouvelle et nous trouvons que les étudiants burkinabès manquent souvent d’informations sur les activités et les missions de l’assemblée nationale. C’est en même temps une occasion pour demander encore une fois que l’enseignement soit une priorité. Il faut qu’on puisse comprendre que le développement d’un pays passe par la valorisation de son éducation ».

Bientôt 100 étudiants effectueront un stage à l’assemblée nationale

Au total, cent étudiants pourront travailler à l’hémicycle sous le statut de stagiaire. La sélection de ces stagiaires se fera par un comité spécial mis en place pour l’occasion et les critères sont entre autres les résultats scolaires, la situation familiale, le genre et l’appartenance associative. Ainsi il y aura 50 % de femmes, 40% de stagiaires choisis sur la base des résultats scolaires et 60% choisis sur la base de la situation familiale. Le stage de ces jeunes volontaires est prévu pour débuter en mars et va couvrir toute une session parlementaire soit trois mois. Le renouvellement du projet dépendra alors des résultats de la première phase.

Basile SAMA
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img