spot_img
vendredi 30 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Primature : un économiste remplace un autre

Nommé par un décret présidentiel qui a été lu ce lundi 21 janvier 2019 à la télévision nationale, le nouveau premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré aura la lourde tâche de relever les défis sur le plan social, sécuritaire et économique. Economiste de formation, il aura aussi la responsabilité de conduire à bon port les « acquis du PNDES » selon un communiqué de la présidence.

Tour à tour ministre de la santé de 1992 à 1997 puis ministre des enseignements secondaires, supérieurs et de la recherche scientifique de 1997 à 2000 sous le règne de l’ancien président Blaise Compaoré, Christophe Joseph Marie Dabiré a pris les directives de la primature du Burkina. De 2011 à maintenant, Christophe Joseph Marie Dabiré occupait le poste de commissaire en charge du département du marché régional à l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Le nouvel homme fort de la primature devrait s’atteler à consolider les acquis du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) comme le précise le communiqué de la présidence du Faso : « la poursuite de la mise en œuvre du PNDES dont les indicateurs positifs doivent être consolidés, sera également une des missions du chef du gouvernement ».

Tinga la terre

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img