spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : Un « réseau de malfaiteurs » démantelé par la police nationale

La Brigade de recherches du Commissariat de Police de l’Arrondissement de Sig-Noghin, dans sa lutte contre l’insécurité en général et la criminalité en particulier, a démantelé un réseau de malfaiteurs spécialisés dans les vols d’engins à deux (02) roues. Les malfrats et leur butin ont été présentés à la presse le mardi 3 septembre 2019 à Ouagadougou.

Ce réseau, selon les informations que minute.bf a recueilli sur la page Facebook de la Police nationale du Burkina, opérait dans la ville de Ouagadougou et ses environnants, et souvent sur le site d’orpaillage de Toega, dans la province du Kourweogo, région du Plateau Central.

Ledit réseau, composé de sept présumés voleurs et leur butin composé de vingt-quatre vélomoteurs, quatre plaques d’immatriculation, huit cartes grises, trois certificats de mise en circulation et huit photocopies de carte nationale d’identité Burkinabè, ont été présenté à la presse à l’issue de la conférence animée par le Commissaire divisionnaire de Police, Joseph TONY, Directeur Régional de la Police Nationale du Centre, et le Commissaire de Police Sory OUATTARA, Commissaire de Police de l’Arrondissement de Sig-Noghin, laquelle conférence a permis de comprendre le mode opératoire de ces malfrats.

A cette conférence de presse, la police a traduit toute sa « reconnaissance à tous ceux qui œuvrent inlassablement » à ses cotés pour combattre l’insécurité sous toutes ses formes. Elle a également appelé la population a plus de collaboration dans la lutte contre le grand banditisme. Les numéros verts que sont le 16, le 17, le 10 10 ont, a cet effet, été rappelés aux populations pour leur collaboration.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img