jeudi 25 juillet 2024
spot_img

Ouagadougou : Pénurie d’essence, les populations désemparées

Les populations de Ouagadougou ont pris d’assaut, depuis hier lundi jusqu’à ce mardi 27 décembre 2022, les stations d’essence pour se ravitailler en carburant. Cela suite à l’annonce de la SONABHY de « perturbations » en ce qui concerne la distribution du super 91, jusqu’en début d’année 2023.

C’est une véritable course contre la montre, pour se ravitailler en carburant, ce mardi 27 décembre à Ouagadougou. Il faut s’armer de courage et savoir faire preuve de patience. En effet, depuis hier une pénurie annoncée du super 91 par la SONABHY, créée des attroupements actuellement dans les stations d’essence. Les propriétaires de véhicule comme motocyclette, tout engins confondus sont rués dans les stations pour le précieux jus leur permettant d’effectuer leur déplacement quotidien. Une longue file d’attente, des clients pris entre fatigue et découragement et des pompistes submergées. C’est le constat donné à voir sur toute la circulaire entre l’enchanteur de l’Est et sur l’avenue Charles de Gaulle.

Denis Nikiema, venu se ravitailler repart le réservoir vide et désespéré. « Depuis 6 h, je suis à la station ici, et on vient juste de me dire que le carburant est fini. Le peu que j’ai dans mon engin, je vais me débrouiller avec. Ce n’est vraiment pas simple. Espérons qu’elle (La SONABHY, ndlr) trouve une solution. Sinon jusqu’en 2023, c’est trop ! », a-t-il déploré à notre micro.

Plus loin, la mine serrée, Madina ne cache pas son courroux face à cette situation. « La SONABHY n’a vraiment pas fait d’effort. C’est ce matin que, moi, j’ai eu l’information. C’est une fois arrivée au service que j’ai eu l’information alors que je n’ai pratiquement rien dans mon réservoir pour me retourner. Le monde que je vois, sauf miracle, je vais pousser ma moto seulement. Que la SONABHY règle la situation rapidement. Sinon sans l’essence, nous sommes paralysés et nous ne pouvons rien faire », a-t-elle décrié.

Aux côtés des stations d’essence qui bondent du monde, d’autres par contre, sont actuellement fermées, sûrement dû au manque du précieux or noir.

Précisons que le prix du Super 91, malgré la pénurie, n’a pas changé dans les stations d’essence. Il est toujours fixe à 750 FCFA.

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Burkina : L’armée se démarque d’une vidéo mettant en scène des présumés combattants mutilant un corps humain

Dans un communiqué ce mercredi 24 juillet 2024, l'État-Major Général des Armées burkinabè condamne se démarque des actes...

Burkina : Compte-rendu du Conseil des Ministres du Mercredi 24 Juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09...

Burkina : Le gouvernement autorise un recrutement à titre exceptionnel de 300 VDP (Conseil des ministres)

Le gouvernement burkinabè réuni en conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2024, a adopté un rapport autorisant...

Burkina : L’initiative présidentielle pour la production agricole et l’autosuffisance alimentaire 2024-2029 instituée

En conseil des ministres de ce mercredi 24 juillet 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret au...