spot_img
lundi 17 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou : Fin de parcours pour un réseau de trafic de personnes

La police nationale, à travers la Division des Investigations Criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), a mis aux arrêts onze (11) membres d’un réseau de présumés délinquants spécialisés dans le trafic de personnes. Selon les flics, il s’agit d’une société fictive, juridiquement inexistante et forte d’une vingtaine de membres, tous basés dans la ville de Ouagadougou. Cette société est connue sous l’appellation « Compagnie Internationale de Commerce et de Service ».

C’est en réalité une entreprise qui « se livrait à des activités illicites dont l’escroquerie portant sur une somme d’environ 7.710.000 FCFA et le trafic de plus d’une centaine de personnes », confie la police nationale. En effet, à en croire les flics, les membres de ce réseau dans leurs œuvres, prétextaient être des formateurs dans plusieurs domaines, notamment la comptabilité, le marketing, l’informatique, les mines et carrières, pour extorquer d’importantes sommes d’argent à leurs victimes, majoritairement des jeunes, dont l’âge est compris entre 15 et 30ans. « Ils les hébergeaient dans les quartiers périphériques de la capitale et les envoyaient souvent même dans des pays voisins », fait remarquer la police nationale qui salut la collaboration des populations qui a permis de mettre fin aux pratiques de ce réseau.

La Police Nationale invite l’ensemble des citoyens à plus de vigilance relativement à certaines offres d’emplois. Par ailleurs, elle les invite à dénoncer tout cas suspect aux numéros verts suivants : 17 ; 16 et 1010.

Source: La Police Nationale

Minute.bf

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img