spot_img
jeudi 18 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Niger : Les autorités de Transition rétablissent la taxe sur les appels internationaux

Le Président du Conseil national de la sauvegarde de la patrie (CNSP), Abdourahamane Tiani a promulgué la loi de finances 2024 d’un montant de 2 653 milliards de F CFA, le 04 janvier 2024. Un projet de décret signé à cet effet prévoit le rétablissement de la taxe sur les appels internationaux.

Ce projet de décret signé par les autorités de Transition nigériennes rétablit la taxe sur les appels internationaux, suspendue depuis 2022. Désormais, tous les appels internationaux entrants seront taxés. Appelée taxe sur la terminaison du trafic international entrant, elle a été rétablie, selon certains analystes, en raison des sanctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui affectent l’économie du Niger.

Cependant, le montant qui sera prélevé sur chaque appel, n’a pas été précisé. Mais, il pourrait générer, par an, environ vingt milliards de francs CFA au bénéfice des caisses du Trésor public.

En rappel, depuis le coup d’État survenu le 26 juillet 2023, le Niger est sous le coup des sanctions économiques infligées par la CEDEAO.

Lire aussi ➡️ Niger : Le général Tiani dénonce des « sanctions cyniques, criminelles, inhumaines » de la CEDEAO et de l’UEMOA

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img