spot_img
mercredi 28 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ministère de la sécurité : Des commissariats construits, des véhicules acquis et des défis à relever

 

2017 a été marqué au ministère de la sécurité par l’organisation du Forum national de la sécurité. Mais ce n’est pas tout. Le patron de la sécurité au Burkina, Simon Compaoré, y a ajouté, au cours de l’ouverture du CASEM du département ce vendredi, des constructions et des réhabilitations.

Il s’agit de 10 commissariats de district construits (2 déjà livrés et 8 le seront en fin février 2018), de 2 brigades territoriales de gendarmerie, du camp de l’Unité d’intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) et du siège de la direction générale de la police nationale (qui sera achevé en septembre 2018), ainsi que d’autres constructions et réhabilitations diverses d’un coût total de 4 752 726 846 F CFA.

Mais ce n’est pas fini. Simon Compaoré met aussi l’accent sur ce qu’il considère comme un record : l’acquisition de 454 engins à 2 roues, 98 véhicules à 4 roues et du matériel spécifique (armes, munitions, matériels de protection) d’un coût de plus de 10 milliards de F CFA.

Le ministre de la sécurité ne dort pas pour autant sur ces chiffres qu’il reconnaît être « insuffisants ». Les défis de 2018 sont « nombreux » et «les limites des performances de nos structures doivent faire l’objet d’une introspection sans complaisance afin de réfléchir sur les meilleurs moyens de dépassement en 2018 », a-t-il conclu.

Burkina24

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img