spot_img
mercredi 21 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MENAPLN: Bassolma Bazié « reconnu coupable » par le conseil de discipline

Le conseil de discipline a reconnu Bassolma Bazié « coupable de refus d’exécuter le volume horaire dû » conformément à l’emploi du temps qui a été établi pour lui par sa hiérarchie, le censeur du Lycée Philippe Zinda Kaboré.

Toutefois, le conseil de discipline du MENAPLN « n’a pas pris de sanction » à son encontre, et le ministre en charge de l’éducation, Stanislas Ouaro, a invité Bassolma Bazié à « éviter dorénavant tout acte contraire à la déontologie de la profession enseignante et au respect des instructions données par [sa] hiérarchie ».

Pour rappel, Bassolma Bazié, professeur certifié en Science de la vie et de la terre (SVT), par ailleurs Secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B), avait été convoqué à s’expliquer devant le conseil de discipline du MENAPLN pour son « refus d’exécuter le volume horaire prévu par les textes ». On lui reprochait d’exécuter seulement 3 heures sur les 18 heures prévues par les textes. Le 21 septembre dernier, à sa sortie d’audience devant le conseil de discipline, son avocat avait évoqué la question des permanents syndicaux, pour soutenir son client. Il demandait la mise oeuvre de ces permanents syndicaux.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. Une décision qui est ambigüe, a mon sens. Coupable mais pas de sanction. Cela signifie que le problème reste en l’état.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img