spot_img
dimanche 25 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Marche UAP: Forte mobilisation sans heurts à Banfora

LES TRAVAILLEURS PRENNENT D’ASSAUT LA BOURSE DE TRAVAIL DE BANFORA.
A l’appel de l’union d’action Populaire des Cascades ( UAP-C) conformément au mot d’ordre de protestations de l’Unité d’Action Populaire du Burkina (UAP), des populations de Banfora sont sorties massivement pour protester la mal gouvernance dans la gestion du pouvoir MPP. C’était le lundi 16 septembre 2019.
La manifestation a commencé par une marche de la bourse du travail au gouvernorat de Banfora pour la lecture et la remise d’un message à la gouverneure de la région, en entonnant à gorge déployée, des chansons hostiles aux détenteurs du pouvoir actuel. Malheureusement la gouverneure était absente de son bureau pour des « raisons de calendrier » dit-on.

Personne n’étant autorisé par la hiérarchie à recevoir le message, il a été lu par le représentant du MBDHP, Sombé BAMOGO, en présence de milliers de personnes venues pour la circonstance.


Le contenu du message de l’UAPC

Le message des marcheurs se résume en 09 points dont la résolution doit être sans délai, selon les manifestants : 01-vérité et justice sur tous les crimes de sang impunis dont les plus récents sont les assassinats des responsables de l’ODJ dans le Yaga ; 02-arrêt des assassinats ciblés et de masses, identification et démantèlement des escadrons de la mort, éradication du terrorisme ;03- garantie effective des droits du peuple à la sécurité et aux libertés démocratiques ; 04- départ des bases de forces militaires étrangères du Burkina Faso ;05-amélioration de conditions de vie et de travail des éléments de forces de défenses et de sécurités ;

Sombé Bamogo,porte-parole des marcheurs

06-la prise en charge adéquate des personnes déplacées internes et création de conditions de sécurité pour leur retour dans leur village et foyer ; 07-amélioration des conditions de vie des populations frappées par la vie chère ;08-le respect des engagements pris avec les syndicats, les organisations des travailleurs et les masses populaires en générale ;09 la lutte contre le pillage des richesses nationales notamment les deniers publics les ressources minières, foncières et agricoles, la corruption et les jugements de tous les crimes économiques.

Sans heurts

Sombé BAMOGO a terminé sa lecture en ces termes : « camarades militants et militantes, vive l’UAPC, vive la lutte patriotique de notre peuple… », Sous des tonnerres d’applaudissements.


Il faut noter que cette marche-meeting à Banfora s’est déroulée dans le calme, sans aucune intervention de la part des forces de l’ordre comme il nous a été donné de constater dans d’autres localités du pays, précisement à Ouagadougou.
ADAMA TRAORE / correspondant minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img