spot_img
dimanche 25 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Hadj 2019: Le Burkina Faso déplore six décès

En conférence de presse le mardi 17 septembre 2019 à Ouagadougou, le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et le comité d’organisation du Hadj ont dressé le « bilan à chaud » du hadj 2019. Un bilan jugé satisfaisant, selon le ministre Siméon Sawadogo.

« Vous savez, le hadj est toujours difficile à organiser », a déclaré Siméon Sawadogo. Pour lui, il n’y a pas de hadj sans difficultés et pour cette année, a-t-il confié, les difficultés majeures relevées sont entre autre « des difficultés dans la programmation des vols, le retard de certains vols retour, les informations discordantes sur les réseaux sociaux, la non maîtrise de certaines agences de voyages par rapport à la nouvelle forme de visa, notamment le e-visa mis en place par l’Arabie Saoudite ».

En ce qui concerne les plaintes de certains pèlerins qui se sont retrouvés en manque de liquidité en Arabie Saoudite suite au retard des vols retour, le ministre pointe du doigt le manque de sérieux et une mauvaise gestion des pèlerins eux-mêmes, de leur finance vis-à-vis de la différence de monnaie. Par ailleurs, Siméon Sawadogo a laissé entendre: « Quand vous partez au Hadj, il y a un minimum de renoncement à faire pour aller vers Allah ». Pour dire que le pèlerinage n’est pas un long fleuve tranquille.

Au nombre des difficultés liées au Hadj, le comité d’organisation a déploré 6 décès dont le moins âgé tournait autour de la cinquantaine. Des maux comme l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale et des cas de mort subite, ont, en effet, été les causes de décès des 6 pèlerins burkinabè cette année . Globalement, nonobstant les difficultés, le ministre retient des avancées dans l’organisation du hadj 2019. Un hadj dont le départ à intervenu du 14 au 27 Juillet 2019 avec 22 vols, pour 7 246 pèlerins. Il a pu citer des avancées sur la prise en charge sanitaire des pèlerins, la décentralisation des enrôlements pour le pèlerinage, l’innovation dans le transport Internet des pèlerins en Arabie Saoudite, l’ajout des ambulances pour une meilleure prise en charge des pèlerins.

Adam’s Ouedraogo
Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img