spot_img
lundi 17 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lutte antiterroriste : Une association demande l’aide de la Taïwan

L’association pour la reprise des liens de coopération avec la Taïwan, présente ce samedi 3 juillet à la place de la nation pour la marche organisée par l’opposition et des organisations de la société civile, a demandé l’aide de la Chine Taïwan dans la gestion de la crise sécuritaire que connaît le Burkina Faso.

Dasmané Yabré, responsable de l’association pour la reprise de la coopération avec la Taïwan, était présent avec une délégation à la marche. Ils arboraient tous des t-shirts estampillés « Taïwan est mieux ».

A l’entendre, la Taïwan était d’une grande aide pour le Burkina Faso sur le plan militaire mais depuis l’arrivée de la Chine populaire, cette aide « a pris fin ». « Les Taïwanais nous aidaient beaucoup, mais depuis que la Chine Populaire est arrivée, même un seul drone elle n’a pas pu nous donner encore moins de l’équipement militaire », deplore-t-il.

Dasmané Yabré, responsable de l’association pour la reprise de coopération avec la Taïwan

Au regard du nombre de Forces de défense et de sécurité (FDS) et de civils qui tombent sur le champ de bataille, le président de l’association a lancé un appel à la communauté internationale afin qu’elle vienne en aide au Burkina Faso. « On a eu beaucoup de morts, et on ne pourra pas s’en sortir sans la communauté internationale », pense Dasmané Yabré.

Il a également demandé à la Chine Populaire de faire mieux afin que sa présence soit remarquable au Burkina Faso.

Une vue de la délégation présente à la marche contre l’insécurité

Dasmané Yabré a confié que la Chine Taïwan, en son temps, avaient doté le pays d’appareils militaires, cependant, il a indiqué que son association ne demande pas le départ de la Chine Populaire mais demande aux dirigeants de revoir leurs différentes coopérations afin de faire bouger les lignes.

Minute.bf

1 COMMENTAIRE

  1. C’est vraiment un triste constat que nous vivons depuis le retour de la Chine populaire au BF. Taïwan avait un schéma claire dans le domaine militaire au BF. Il avait fait des donts d’équipements militaires importants. Et d’autres projets étaient en cours d’exécution quand la rupture est intervenue.Mais depuis que la Chine populaire est revenu rien ne bouge sur ce plan. Ils doivent faire mieux que ça sinon c’est un échec diplomatique au niveau de
    la coopération militaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img