spot_img
vendredi 7 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Komsilga : Le premier ministre visite le site d’une usine de production de médicaments

Le Burkina Faso va renforcer son unité de production en médicaments. En effet, le Premier ministre Albert Ouédraogo a visité, ce mardi 23 août 2022 à la sortie Ouest de Ouagadougou dans la commune de Komsilga, une nouvelle usine de production pharmaceutique, appelée PROPHARM. C’est une société au capital estimé à 200 000 000 FCFA.

PROPHARM est une unité industrielle burkinabè spécialisée dans la production de médicaments génériques. Des explications du Directeur général (DG) de la société PROPHARM, Dr Palingwindé Armel Koéfé, cette usine fonctionnera en continu. Et à l’en croire la finalisation de cette usine permettra de réduire la dépendance de l’industrie pharmaceutique burkinabè envers les produits importés. 

Cette usine de production de médicaments répond aux standards internationaux, à rassuré le DG de cette usine, qui a invité le gouvernement à l’accompagner. « Si PROPHARM meurt, personne ne voudra encore investir dans l’industrie », a-t-il prévenu. 

Pour l’instant, le DG de PROPHARM a indiqué que l’usine produit trois molécules dont le paracétamol, un kit de traitement de la diarrhée, 10 comprimé de zinc. Par la suite, a-t-il ajouté, elle entamera la production de médicaments pour la prise en charge du paludisme.

Dr Palingwendé Armel Koéfé demandant l’accompagnement du gouvernement

Le gouvernement prêt à accompagner PROPHARM 

Pour le Premier ministre Albert Ouédraogo, PROPHARM est une entreprise locale qui va permettre de débloquer une économie résiliente. « C’est une usine importante dans la mesure où cela va contribuer à mettre à la disposition de nos populations des médicaments à moindre coût et à assurer une disponibilité permanente de médicaments fabriqués ici. Durant la période de la covid-19 tout le monde a vu la nécessité de développer une production locale de médicaments », a-t-il réagi. 

Le premier ministre encourageant l’initiative de PROPHARM

Le Premier ministre considère qu’au-delà de l’aspect social et sanitaire, ce projet va contribuer à la création d’emplois et de richesses. « Je me réjouis de constater que c’est un projet qui est entièrement porté par des Burkinabè. Ce qui veut dire que nous avons de plus en plus des promoteurs qui ont des capacités financières, les compétences techniques pour mettre en place ce genre d’unité. C’est pour cela que le gouvernement se tiendra toujours aux côtés des promoteurs de ce genre de projet. Le gouvernement est prêt à mettre en place toutes les facilités nécessaire pour permettre l’émergence de ce genre de projet », a rassuré le Premier ministre pour conclure.

Les travaux de construction de cette usine ont débuté en août 2019, sur 1,5 hectare.

Mathias Kam

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img
error: Le contenu est protégé !!