spot_img
vendredi 14 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Guerre en Ukraine : L’Allemagne va envoyer des chars d’assaut Leopard 2 à l’Ukraine

L’Allemagne va envoyer des chars d’assaut Leopard 2 à l’Ukraine et accepte qu’ils soient réexportés à Kiev par des pays partenaires. L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit.

« C’est le résultat d’intenses consultations qui ont eu lieu avec les partenaires européens et internationaux les plus proches de l’Allemagne », a précisé le porte-parole du gouvernement, Steffen Hebestreit.

Le chancelier, qui s’exprimait juste après avoir annoncé que Berlin acceptait la fourniture à l’Ukraine de chars lourds de fabrication allemande, s’est montré particulièrement prudent. Olaf Scholz autorise l’envoi de chars en Ukraine, mais insiste sur sa volonté d’empêcher une escalade avec la Russie.

« Dans tout ce que nous faisons, nous devons toujours nous assurer que nous faisons ce qui possible et nécessaire pour soutenir l’Ukraine, tout en évitant une escalade de la guerre entre la Russie et l’Ukraine qui mènerait à une guerre entre la Russie et l’Otan», a déclaré le chancelier allemand. « Ce principe, nous allons toujours continuer à l’appliquer. C’est pourquoi, il est bon – et nous l’avons fait délibérément- que nous ayons progressé pas à pas sur ce dossier. C’est un principe que nous continuerons à appliquer à l’avenir. C’est le seul principe qui dans une situation aussi complexe garantisse la sécurité de l’Allemagne et de l’Europe. »,a-t-il ajouté.

L’objectif, selon France24, est la création rapide de deux bataillons de chars Leopard 2 pour l’Ukraine. Berlin fournira dans un premier temps quatorze Leopard 2 puisés dans ses stocks, précise le communiqué. La formation des tankistes ukrainiens débutera prochainement et l’Allemagne fournira logistique et munitions à l’Ukraine, est-il encore indiqué.

« L’Allemagne donnera aux pays partenaires qui souhaitent livrer rapidement des chars Leopard 2 de leur stock à l’Ukraine les autorisations nécessaires pour le transfert », a conclu le porte-parole du gouvernement allemand.

De son côté, France 24 citant l’Elysée informe que la France « se félicite » du feu vert allemand à l’envoi en Ukraine de chars Leopard, estimant qu’il « prolonge et amplifie » le soutien « engagé » par Paris avec la livraison de blindés plus légers AMX10-RC. Pour autant, la chaine française relève que le gouvernement français n’a de son côté pas encore pris de décision au sujet de l’envoi de ses propres chars Leclerc, une hypothèse que le président Emmanuel Macron n’a pas exclue.

Aussi, à la suite de l’Allemagne qui a promis d’envoyer des chars Leopard 2 à l’Ukraine, c’est au tour des États-Unis de promettre la livraison de 31 chars Abrams. L’annonce a été faite par le président américain, Joe Biden himself, dans l’après-midi de ce 25 janvier 2023.

Qu’à cela ne tienne, « c’est une décision extrêmement dangereuse qui va amener le conflit vers un nouveau niveau de confrontation », a commenté Sergueï Netchaev, ambassadeur russe en Allemagne, sur la décision de Berlin de fournir les chars Leopard 2 à l’Ukraine. Il accuse les Occidentaux d’être dans une logique d’« escalade permanente ».

Et au porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov de juger que l’Occident « surestime le potentiel que (les chars) pourraient donner à l’armée ukrainienne ». « Ces chars vont brûler comme tous les autres », a-t-il réagi.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img