spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Gouvernance actuelle : « La gabegie n’a pas cessé, le gaspillage des ressources continue » (Balai citoyen)

Le Balai citoyen était face à la presse ce jeudi 23 mai 2019 pour donner sa lecture sur la situation nationale « qui est de plus en plus pourri, malheureusement en drame et en conséquences  désastreuses pour le pays ». Le mouvement de la société civile qui était partie prenante de l’insurrection populaire d’octobre 2014 qui a contraint Blaise Compaoré à la démission, a « blâmé » le gouvernement pour sa gouvernance jugée « très loin  des aspirations du peuple insurgé ».

« Sur les questions d’insécurité grandissante, le mode d’action des terroristes, les questions de stigmatisation, de mal gouvernance au regard de la fronde sociale,  partout le pays a besoin de stabilité », a dit Serges Martin Bambara alias Smokey, l’un des militants influents du Balai citoyen, ajoutant à sa liste noire, « les questions de décisions politiques scandaleuses  comme notamment  l’occupation de la forêt de KUA ».

Cette conférence avait donc pour but d’interpeller le gouvernement sur « les risques et les dangers que le pays encourt si cela continue ». Il faut à un moment donné que chacun  prenne ses responsabilités, a soutenu Smokey, réitérant la demande de son mouvement à « mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut dans le gouvernement ».

« Je dois dire  que si on a  donné un blâme au gouvernement, c’est sur l’ensemble de la politique de ce gouvernement qui est proprement inconvenante et qui est très loin des aspirations du peuple insurgé », a-t-il expliqué. « La gestion de la crise au MINEFID (Ministère de l’économie, des finances et du développement), à la justice, à l’éducation, à la santé et dans tous les autres corps de métier est scandaleuse. Le gouvernement dans ses fuites de responsabilité, l’absence de décision et le manque de courage politique s’est tellement délégitimé au point de rompre la confiance avec ses partenaires sociaux, les syndicats. »,  a-t-il dit pour justifier « le blâme » que le mouvement attribue comme note à la gouvernance actuelle.

Aujourd’hui, le Balai citoyen dit être déçu dans presque tous les domaines.  « Je dois dire que c’est probablement l’un des gouvernements le plus dilatant et le plus hésitant de toute l’histoire du Burkina Faso », a affirmé Smokey. Pour le Balai citoyen, le Burkina Faso aujourd’hui a besoin d’une certaine autorité, de la restauration de l’autorité de l’état.

« On voit que la gabegie n’a pas cessé, le gaspillage des ressources continue. On voit la corruption, et tout cela continue alors que l’on veut donner des leçons de civisme aux citoyens burkinabè. Il faudra commencer déjà par le haut », a fait remarquer l’artiste musicien. A côté de cela,  a-t-il poursuivi, s’ajoute la présence des forces militaires étrangères sur le territoire burkinabè qui, malgré leur présence, ne contribuent pas à lutter contre le terrorisme. « Si ces forces qui sont présentes sur le territoire national ne peuvent pas réellement contribuer à la lutte et à la défense du territoire burkinabè, je crois que ce n’est pas la peine  qu’elles restent ici. », a soutenu Smokey qui dit néanmoins espérer que ces puissances militaires sont présentes dans « le sens de la coopération franche ».

« S’il y a une collaboration dans le cadre du G5 sahel ou autre, l’esprit de cette initiative à l’origine devrait faire en sorte qu’aujourd’hui ces forces-là, réellement, participent sous le commandement bien sûr des forces de défense nationale à la réalité de la défense de l’intégrité territoriale », pense-t-il.

Le Balai citoyen, tout en saluant le dévouement et le professionnalisme des Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme, pense aussi que « toutes ces opérations doivent être menées dans le respect des droits humains et que la guerre contre le terrorisme ne peut se gagner que dans ce cadre-là ».

Elisée Tao (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img