spot_img
mercredi 28 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ghana : Un musée américain restitue des objets pillés pendant la colonisation

Le musée américain a restitué au roi Asante du Ghana, Otumfuo Osei Tutu II, sept objets royaux pillés pendant la colonisation. Une restitution sans condition, selon les informations rapportées par l’Agence France Presse (AFP).

Des bijoux en or, une chaise ornementale et un fouet en queue d’éléphant, constituent entre autres, les objets restitués au roi Asante du Ghana, Otumfuo Osei Tutu II, à l’occasion de son jubilé d’argent. Ces objets pillés pendant la colonisation ont été présentés au cours d’une fastueuse célébration au palais de Manhyia, dans la ville de Kumasi, la région d’Ashanti (sud).

« Ce retour confirme ce qu’il s’est passé il y a tant d’années lorsque les Britanniques nous ont attaqués et se sont emparés de nos trésors (…) Restons unis pour apporter la paix et le développement dans le royaume », s’est félicité celui-là qui célèbre les 25 ans de son accession au trône, espérant qu’avec ce retour des objets volés unira le peuple Asante.

Pour le conseiller du roi Asante, Ivor Agyeman Duah, « ces artefacts restitués ne sont pas de simples objets ». « Ce sont des symboles sacrés de notre histoire, qui incarnent la résilience et la richesse de la culture asante. Leur retour signifie un moment crucial de réconciliation et de fierté pour notre royaume », a-t-il soutenu.

Ce geste qui matérialise l’annonce du 25 janvier du British Museum et du Victoria and Albert Museum de Londres de prêter pour six ans des objets en or et en argent pillés au royaume Ashanti du Ghana a la particularité de n’impose aucune condition sur les objets restitués, laissant le soin aux récipiendaires de décider de leur utilisation future : expositions dans des musées, de trésors de palais ou de célébrations publiques…

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img