spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Forêt de Kua: Les chefs coutumiers de Bobo ne parlent pas le même langage

L’affaire de la forêt de Kua a mis au grand jour la division qui prévaut au sein des autorités coutumières de Bobo Dioulasso, a révélé le journal L’Observateur Paalga, dans sa parution du jour. Pour le doyen des quotidiens, les débats entre les chefs bobo mandaré et la délégation gouvernementale conduite par Siméon Sawadogo ont été houleux le 25 mai dernier.

Et le journal de préciser:  » Trois tendances (pour trois sites distincts) sont apparues au cours de cette rencontre avec les membres du gouvernement : premièrement d’un, les représentants du chef du canton de Dioulassoba, qui  ont jeté leur dévolu sur le village de Borodougou situé à la périphérie Est de la ville, où un site de 80 ha, on se rappelle, avait été retenu à l’issue d’une étude d’impact environnemental et social ; deuxièmement, les partisans du chef de Dagasso dont relève le maire de la commune, qui ne jurent que par la forêt classée de Kua ; le troisième groupe de chefs coutumiers qui préfère plutôt la zone Sonatur dans la périphérie nord de la ville ». Au sortir des échanges, poursuit le quotidien, le gouvernement a promis de trancher la question prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img