jeudi 25 juillet 2024
spot_img

FESPACO 2023 : « J’espère qu’on aura l’étalon d’or… » (Sira)

Le comité d’organisation de la 28e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a procédé à la remise des prix spéciaux aux lauréats de cette édition, le vendredi 3 mars 2023. Pour cette 28e édition, ce sont 22 prix spéciaux de 15 donateurs, d’une valeur de 111 millions qui ont été décernés.

Avec son film « Sira », la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré s’est adjugée 04 prix spéciaux, en l’occurrence, le prix WaterAid du climat, composé d’un trophée et d’une somme de 5 000 000 FCFA, le prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’entente, d’une valeur de 10 000 000 FCFA, le prix de la meilleure réalisatrice ouest-africaine de la CEDEAO, d’une valeur de 10 000 000 FCFA, en plus d’une plaque de reconnaissance et un trophée. Elle a aussi remporté le prix spécial de l’Assemblée législative de la transition du Burkina Faso, composé de la somme de 7 000 000 FCFA et d’un trophée.

Le film Sira a remporté 4 prix spéciaux

De quoi réjouir l’actrice principale dans ce film, Nafissatou Cissé, qui incarne « Sira ». « C’est un sentiment de joie, un sentiment de fierté parce que c’est une première fois que je viens et que j’assiste au FESPACO et pour une première expérience, je suis fière de ce qu’on a fait et j’espère que demain on aura l’étalon d’or du Yennenga. C’est un sentiment aussi de gratitude envers le peuple burkinabè qui a fait le déplacement au ciné Neerwaya, au Ciné Burkina, pour l’engouement qui était derrière tout ça. Tout ce que je peux dire, c’est merci, barka, awnitché, foofo et on espère que la paix reviendra au Burkina Faso », s’est-elle exprimée.

Nafissatou Cissé, actrice principale dans le film Sira

Comme Appoline Traoré, d’autres réalisateurs ont aussi raflé des prix à cette édition. Zeynab Soumahoro, réalisatrice ivoirienne fait partie de ceux-là. Son film « Sur les traces de mes ancêtres » a remporté le 2e prix spécial des films des écoles Africaines de cinéma d’une valeur de 1000 000 FCFA. C’est donc en toute joie qu’elle repartira avec cette distinction sur les rives de la lagune Ebrié. « C’est une très grande joie pour moi et surtout une fierté de ramener ce prix à mon institut l’ISTC, mais surtout à la Côte d’Ivoire, parce que je suis venue en tant que représentante. Ramener ce prix là, c’est un symbole fort pour moi, car ma production a été faite dans des conditions assez difficiles. Donc, c’est vraiment une très grande fierté pour moi de recevoir ce prix ce soir», s’est-elle réjouie.

Amina Abdoulaye Mamani est la réalisatrice du film « L’envoyé de Dieu » qui a remporté 4 prix dans cette compétition. « C’est un sentiment de joie. Jai remporté beaucoup de prix. C’est une chance et je dis merci beaucoup à tout ceux qui ont attribué un prix à l’envoyé de Dieu », a-t-elle déclaré expliquant que son film enseigne le sens du sacrifice pour la communauté.

Amina Abdoulaye Mamani, réalisatrice du film « L’envoyé de Dieu »

« C’est un film qui parle de Djihadisme. C’est l’histoire d’une fille qui a été kidnappée et qui quelques temps plus tard à été préparée avec une bombe pour aller tuer des gens dans un marché. Sur la bombe, on activé 10 minutes. Elle a fait 09 minute dans le marché et il lui restait 1 minute pour sortir. Donc elle a tout fait pour s’éloigner du marché et ne pas tuer des gens. Pour moi, c’est un sacrifice que la petite fille a fait. Elle n’a pas voulu tuer les gens, elle n’a pas voulu aussi exécuter ce que les jihadistes lui ont demandé. Et ça, c’est un vrai sacrifice »,.a-t-elle expliqué.

Soulignons que ce film tout comme celui de Apolline Traoré, est en lice pour l’étalon d’or du Yennenga qui sera remis ce samedi 4 mars 2023.

Oumarou KONATE

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Articles connexes

Burkina : L’armée se démarque d’une vidéo mettant en scène des présumés combattants mutilant un corps humain

Dans un communiqué ce mercredi 24 juillet 2024, l'État-Major Général des Armées burkinabè condamne se démarque des actes...

Burkina : Compte-rendu du Conseil des Ministres du Mercredi 24 Juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09...

Burkina : Le gouvernement autorise un recrutement à titre exceptionnel de 300 VDP (Conseil des ministres)

Le gouvernement burkinabè réuni en conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2024, a adopté un rapport autorisant...

Burkina : L’initiative présidentielle pour la production agricole et l’autosuffisance alimentaire 2024-2029 instituée

En conseil des ministres de ce mercredi 24 juillet 2024, le gouvernement burkinabè a adopté un décret au...