spot_img
samedi 22 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

États-Unis : Condamné pour délits de falsification de documents comptables, Donald Trump crie au « procès truqué »

L’ancien président américain et candidat à la présidentielle, Donald Trump a été condamné le jeudi 30 mai 2024, pour des faits et falsification de documents comptables. C’est dans le cadre du procès où il est accusé de dissimuler de paiements à une star de films X. L’information est rapportée par VOA.

Après deux jours de délibérations, les 12 jurés ont déclaré à l’unanimité Donald Trump coupable de l’ensemble des 34 délits de falsifications de documents comptables, destinées à cacher un paiement de 130 000 dollars à l’actrice de films X Stormy Daniels pour éviter un scandale sexuel à la toute fin de sa campagne présidentielle de 2016.

La peine sera prononcée le 11 juillet prochain. Mais selon les textes, l’ancien locataire de la Maison Blanche encourt jusqu’à quatre ans de prison ferme, possiblement assortis d’une amende. Mais le juge peut aussi prononcer une peine de prison avec sursis probatoire, voire des travaux d’intérêt général. Donald Trump a aussi la possibilité de faire appel.

Quelle implication sur la course à la présidentielle de Trump ?

Même en cas de condamnation à une peine de prison, ce verdict n’empêche pas le républicain de 77 ans d’être candidat à la présidentielle de novembre.

Le verdict de ce procès tombe au moment où le candidat à la course à la présidentielle est en pleine campagne. Son premier débat contre le candidat démocrate, Joe Biden est prévu pour le 27 juin prochain. Aussi, la convention républicaine à Milwaukee est attendue entre le 15 et le 18 juillet prochain où le milliardaire recevra officiellement l’investiture de son parti.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img